Aoun met en exergue les efforts consentis pour la réhabilitation des zones industrielles

Date:

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun a mis en exergue, jeudi à Alger, les efforts consentis dans son secteur pour la réhabilitation de plusieurs zones industrielles, afin de réunir les meilleures conditions d’investissement.

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, présidée par Moussa Kherfi, vice-président de l’Assemblée, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, M. Aoun a indiqué que plusieurs zones industrielles étaient actuellement en cours de réhabilitation afin de réunir toutes les conditions favorables aux investisseurs, à l’image de l’aménagement des routes, du raccordement au gaz, aux réseaux d’assainissement et autres, selon un programme qui se poursuivra durant des années.

Dans ce cadre, le ministre a affirmé que son département ministériel avait demandé au ministère des Finances d’enregistrer pour 2024 une opération d’aménagement de la zone industrielle de Barika (Batna), en réponse à la question du député Bachir Farhani (groupe des Indépendants) sur ce sujet, relevant que l’opération nécessitait 75 millions DA, auxquels s’ajoutent d’autres montants pour raccorder la zone au réseau électrique et l’alimenter en eau.

Le ministre a fait savoir que cette zone a été découpée, en 2017, en 128 lots d’une superficie totale de 123 hectares, relevant que 60% des investisseurs de cette zone industrielle ne se sont pas acquittés de leurs redevances auprès de la société chargée de leur gestion.

Il a ajouté que le ministère de l’Industrie œuvre avec les autorités locales à « trouver des solutions  » à plusieurs préoccupations soulevées par les investisseurs. 

Dans sa réponse à une question sur la situation de la zone d’activités de Sidi Belkhir à Oran, le ministre a souligné que la zone avait bénéficié d’une opération de réaménagement d’un montant de 126 millions DA.

Récemment, les travaux du réseau d’assainissement ont été parachevés, lesquels ont bénéficié d’une enveloppe budgétaire de 54 millions de DA, selon le ministre qui a affirmé qu’une action a été engagée pour évaluer le raccordement au réseau d’éclairage public.

Il a également cité la réalisation d’une station de pompage des eaux usées dans la région, outre le raccordement au réseau de gaz naturel qui a coûté 36 millions de DA.

A la question du député Messaoudi Omar (RND) sur les problèmes qu’a rencontrés l’unité de tissage et finissage (TIFIB) à Biskra, le ministre a affirmé que de nombreuses mesures ont été prises pour accompagner l’établissement et les travailleurs, soulignant que l’ancien stock de TIFIB a été commercialisé, en plus du recouvrement des dettes de différents clients et d’un accord avec une banque publique pour l’octroi d’un crédit visant à acquérir la matière première, tout en œuvrant pour procéder au versement des salaires.

« Des efforts considérables ont été déployés pour la relance du secteur du textile qui connait une situation difficile », a-t-il soutenu, mettant l’accent sur l’importance de « coordonner entre les représentants des travailleurs et des cadres de l’unité pour le bon lancement ».

Répondant à la question du député Belfar Abdelhak (indépendant) sur la situation de la société économique publique des emballages et arts graphiques (Bordj Bou Arreridj), M. Aoun a expliqué que la société a fait face à des difficultés et des fluctuations dans l’approvisionnement en matières premières importées, affirmant que des mesures et procédures ont été prises il y a trois mois, visant à faciliter l’octroi d’un crédit pour en acquérir un stock.

Il est prévu, selon le ministre, de renforcer cette société lui permettant d’acquérir 150.000 tonnes de matières premières, à même d’assurer la production pendant une année entière.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Merad évoque la création des mini-zones d’activités au niveau communal

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de...

Arkab reçoit une délégation de la société américaine Chevron

Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab,...

Arkab s’exprime sur la récupération de Fertial par Sonatrach

Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab...