Ghardaïa : hommage posthume rendu au Moudjahid Hadj Mohamed Djebrit à Metlili

Date:

Un hommage posthume a été rendu samedi à Metlili (Ghardaïa) à la mémoire du moudjahid Hadj Mohamed Djebrit (alias Mossadek) qui avait consacré sa jeunesse à la lutte contre l’occupation française afin de libérer le pays du joug colonial.

Lors d’une rencontre consacrée à la vie militante du regretté Mohamed Djebrit, organisée au musée du Moudjahid à Metlili, de nombreux universitaires, historiens et chercheurs ont mis en avant le combat mené par ce moudjahid pour la mobilisation de la population de la région autour de la cause nationale et braqué les projecteurs sur son parcours militant contre la colonisation française.

Au cours de la rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée nationale du moudjahid commémorant le double anniversaire de l’Offensive du nord constantinois (20 août 1955) et du Congrès de la Soummam (20 août 1956), les intervenants ont mis l’accent sur les qualités de ce moudjahid natif de Metlili (1933-2021) qui milita dans les rangs du mouvement national avant de rejoindre les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) en 1957, louant son courage, son abnégation, sa générosité et son attachement aux valeurs sacrées de la nation algérienne.

Hadj Mohamed Djebrit était connu par ses innombrables actions, son combat, son parcours atypique durant la période de l’indépendance durant laquelle il occupa de nombreuses responsabilités au sein de l’Etat, ont-ils indiqué.

Les participants à la rencontre ont également rappelé le passage de Hadj Mohamed Djebrit à la tête de la Mouhafada du Front de libération nationale (FLN) de la wilaya des Oasis et de l’Organisation locale des moudjahidine, avant d’être élu député 1977/1981 et désigné comme sénateur du tiers présidentiel en 1998, avant d’être élu membre de l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) en 2012.

Le regretté Mossadek avait consenti d’énormes sacrifices et a fait preuve d’un grand attachement aux fondements de la nation et à ses valeurs sacrées. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur la période coloniale et la Révolution du 1er novembre 1954, ainsi que ses mémoires et son parcours de combattant, ont souligné des participants.

Plusieurs communications portant sur la vie du Moudjahid Djebrit, son combat et son militantisme ont été présentées lors de cette rencontre organisée par le musée du moudjahid de la wilaya, en collaboration avec l’Université de Ghardaïa et la Direction des moudjahidine et des ayants droit, dans l’objectif de mettre en valeur le parcours combattant du moudjahid Mossadek décédé en août 2021, ont indiqué les organisateurs.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Zahana : 35 nouveaux bus seront affectés à l’ETUSA d’Adrar

Le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana annoncé,...

Jijel : fermeture de la RN43 à Ziama Mansouriah suite à un éboulement

La route nationale RN43 dans son segment reliant les...

Dessalement d’eau de mer : les travaux de raccordement de « Fouka 2 » et « Cap Djinet » achevés avant fin 2024

Les travaux de raccordement des stations de dessalement d’eau...

Le CISA de Chlef, pour un nouveau départ dans la vie

Le centre intermédiaire de soins en addictologie (CISA) de...