Tebboune à CCTV : « Nous œuvrons à l’établissement de projets conjoints avec la Chine dans tous les domaines »

Date:

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a mis en avant la volonté de l’Algérie d’établir des projets communs avec la Chine dans divers domaines de coopération.

« Nous œuvrons à l’établissement de projets conjoints avec la Chine dans tous les domaines, y compris les voies ferrées et les mines », a déclaré le Président Tebboune lors de cette entrevue accordée à la Télévision centrale de Chine « CCTV » et diffuée vendredi. Le chef de l’Etat a souligné que la nouvelle loi algérienne sur l’investissement « ouvre des horizons prometteurs à tous les investisseurs ».

Affirmant que « l’Algérie est à l’aise dans ses relations avec la Chine », le président de la République a exprimé le souhait de l’Algérie d' »établir un partenariat algéro-chinois dans le domaine spatial ». L’Algérie est devenue « un des plus grands pôles dans le domaine de la médecine en Afrique et en Méditerranée », a-t-il assuré, selon le compte rendu de l’agence APS.

Le président de la République a mis en relief, par ailleurs, la volonté de la partie algérienne d’établir un partenariat avec la Chine dans les marchés africains, d’autant, a-t-il dit, que « l’Algérie, une grande puissance en Afrique, peut être un maillon entre la Chine et les pays africains ».

« L’Algérie a payé au prix fort sa liberté de décision », a souligné le Président Tebboune, faisant observer que « la colonisation essaie aujourd’hui de revenir avec un nouveau visage » et que « les peuples africains sont conscients » de ce qui se passe.

Evoquant les relations historiques établies entre les deux pays, le Président Tebboune a rappelé que la Chine avait été « le premier pays non arabe à reconnaître le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) », et « parmi les Etats amis ayant aidé l’Algérie sur la voie du développement au lendemain de l’indépendance ».

Concernant la cause palestinienne, le président de la République a souligné que « la force de la Palestine réside dans son unité », affirmant que l’Algérie militait « avec certains pays comme la Chine pour que la Palestine obtienne le statut d’Etat membre à part entière à l’ONU ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

L’ANIE œuvre à mobiliser tous les moyens pour préparer dans de bonnes conditions la présidentielle du 7 septembre

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE),...

Inhumation du directeur de l’Express, Zahir Mehdaoui: Une foule nombreuse l’a accompagné à sa dernière demeure

Une foule nombreuse a assisté, hier, au cimetière Mââd,...

L’Algérie et la Slovénie engagées à travailler ensemble face aux défis internationaux

L'Algérie et la Slovénie sont engagées à travailler ensemble...

Histoire et Mémoire : la commission mixte algéro-française plaide pour des actions tangibles

La 5ème rencontre de la Commission mixte algéro-française sur...