ONU : réunion sur les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile

Date:

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU tiennent jeudi une réunion intitulée « Migrants, réfugiés et demandeurs d’asile traversant les frontières sur terre et en mer : nouvelle vague de crise ».

La note conceptuelle indique que la réunion vise à « relever les défis urgents auxquels sont confrontés les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile, tant sur terre qu’en mer, et à explorer des solutions potentielles pour assurer leur sûreté, leur sécurité et leur bien-être ».

Elle vise également à « favoriser une compréhension globale parmi les membres du Conseil de sécurité et les Etats des complexités et des dimensions humanitaires de la migration et du déplacement, en mettant l’accent sur les passages frontaliers dangereux ».

Lors de la réunion, les briefers donneront un aperçu global des mouvements de migrants sur terre et en mer, soulignant que le monde est confronté à un nombre sans précédent de personnes déplacées de force.

Selon le rapport du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), fin 2022, 108,4 millions de personnes étaient déplacées de force dans le monde, dont 62,5 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI), 35,3 millions de réfugiés, 5,4 millions de demandeurs d’asile et 5,2 millions de personnes ayant besoin d’une protection internationale.

Le rapport prévoit que d’ici la fin de 2023, le nombre de personnes déplacées de force dans le monde pourrait atteindre 117 millions. La Directrice de la Division de la protection internationale du HCR, Elizabeth Tan, et le Directeur du Département des opérations et des urgences de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Federico Soda, sont susceptibles de donner un aperçu des réponses actuelles apportées par leurs agences respectives, tout en proposant de nouvelles actions pour mieux gérer et répondre à la crise.

« Ils pourraient également discuter de mesures visant à mieux protéger les droits des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile », selon des sources diplomatiques.

Plusieurs membres peuvent également souligner la nécessité de protéger les droits des migrants conformément au droit international des droits de l’Homme et au droit international humanitaire.

Le Conseil de sécurité a reçu plusieurs exposés au titre du point de l’ordre du jour « Exposé du Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés », permettant au Haut-Commissaire de faire le point sur les questions relatives aux réfugiés concernant diverses situations inscrites à l’ordre du jour du Conseil.

Lors de la dernière réunion en novembre 2022, le Haut-Commissaire Filippo Grandi a fait le point sur le travail du HCR dans les zones de conflit, souligné l’urgence climatique et sa relation avec les conflits et les déplacements et appelé à des ressources supplémentaires pour l’aide humanitaire.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : le bilan s’alourdit à 39.006 martyrs et 89.818 blessés

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

L’Algérie se félicite de l’avis consultatif de la CIJ qui rend justice au peuple palestinien

L'Algérie s'est félicitée vivement de l'avis consultatif émis par...

La CIJ reconnaît au peuple palestinien son droit à l’autodétermination

La Cour internationale de justice (CIJ), plus haute juridiction...

Agressions sionistes contre Ghaza : le bilan s’élève à 38.848 martyrs 

Le bilan des agressions génocidaires sionistes contre la bande...