Jeux sportifs arabes (5e j): 9 nouvelles médailles pour l’Algérie, dont 4 or

Date:

Neuf nouvelles médailles (4 or, 2 argent et 3 bronze) ont enrichi la moisson algérienne dans la 15e édition des Jeux sportifs arabes (5-15 juillet), à l’issue de la cinquième journée de compétition, disputée samedi, portant son total provisoire à 87 breloques (38 or, 22 argent, 27 bronze), alors qu’en football, la sélection nationale a validé son billet pour les demi-finales, après sa victoire (2-0) contre le Liban.

Les médailles algériennes ont été glanées exclusivement en nation, la seule discipline à avoir abrité des finales au cours de cette 5e journée, alors que dans les autres sports, la journée a été consacrée essentiellement aux épreuves éliminatoires.

Les médailles d’or algériennes ont été l’œuvre de Jaouad Syoud dans le 50 mètres papillon, Amel Melih dans le 50 mètres dos, Rania Nefsi dans le 200 mètres quatre nages, et l’équipe du relais 4×200 mètres (nage libre/messieurs).

De leur côté, Moncef Balamane et Jihane Benchadli ont pris l’argent, respectivement sur le 200 mètres brasse et le 200 mètres quatre nage, au moment où trois de leurs compatriotes se sont contentés du bronze dans leurs spécialités respectives. Il s’agit de Youcef Bouzouia (50 mètres papillon), Ramzi Chouchar (200 mètres brasse) et Majda Chebaraka (400 mètres nage libre).

Outre les titres et les breloques en métal précieux, Syoud et Melih ont établi de nouveaux records arabes dans les spécialités suscitées, avec des chronos respectifs de 24.04 et 29.28.

Les anciens records étaient détenus par l’Algérien Salim Ilès sur le 50 mètres papillon (24.33), et l’Egyptienne Farida Osman sur le 50 mètres dos (30.25).

Un troisième record arabe a été établi en nation au cours de cette 5e journée de compétition et il a été l’œuvre du Jordanien Amrou Bassel Al-Aouir sur le 200 mètres brasse, en 2:14.02, atomisant ainsi l’ancien record arabe, qui était détenu par l’Algérien Sofiane Daïd en 2:15.13.

Les autres disciplines sportives disputées ce samedi, pour le compte de la 5e journée, sont la voile, le badminton, la boxe, le volley-ball, le handball, le football, le sports boules et les Echecs.

Des épreuves ayant vu la qualification de certains algériens pour les finales, comme ce fut le cas en sports boules, avec Nadia Jabri au tir de précision, Chaâchoua Mohamed Amine en tir de précision (Jeu long), Chibani Chahrazed en Raffa, et le tandem Mohamed Boukhefardji – Nadia Jabri au double mixte du jeu court (Pétanque).

Ce qui fut également le cas pour la boxeuse Roumaïssa Boualem, qui s’est qualifiée en finale des 50 kilos, après sa victoire contre la Marocaine Rabab Cheddar sur le score de 5-0. La médaillée d’or aux Jeux méditerranéens d’Oran affrontera en finale, prévue mardi, la Tunisienne Weam Jouini, ayant dominé de son côté la Saoudienne Kalthoom Hantool.

Pour leur part, les boxeurs algériens Aït Bekka Jugurtha (63,5 kg) et Yaïche Youcef Islam (71 kg), se sont contentés pour l’heure d’une qualification au dernier carré, où ils seront respectivement opposés au Tunisien Mahdi Dridi et au Jordanien Zeyad Hussein Iashash.

D’autres Algériens se sont également qualifiés pour les demi-finales au cours de cette 5e journée, comme ce fut le cas en badminton, avec notamment Adel Hamek, Sabri Madal et Tanina Mammeri, qui ont atteint le dernier carré (individuel/messieurs et dames), prévu à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de restauration d’Aïn-Bénian (Alger).

Dans les sports collectifs, les volleyeurs algériens ont signé un troisième succès de rang dans ces Jeux sportifs arabes, en s’imposant devant la Libye (3-0): 25-23, 25-18, 25-20.

Un match comptant pour la troisième journée du premier tour, disputé samedi à la salle Harcha Hacène d’Alger et qui est le troisième de rang, après la Palestine au cours de la première journée (3-0): 25-13, 25-11, 25-11, avant d’enchaîner sur le même score contre le Qatar: 25-12, 25-16, 25-12, lors de la deuxième journée.

Idem pour les dames, ayant fait aussi bien que les messieurs, en remportant un troisième succès de rang dans ces Jeux sportifs arabes, en s’imposant devant la Jordanie sur le score de 3 à 0: 25-12, 25-8, 25-8.

Lors des deux premières journées, les volleyeuses algériennes avaient dominé les Emirats arabes unis (0-3): 25-7, 25-12, 25-7 puis la Tunisie 3-0: 25-18, 25-23, 25-19.

Enfin, en football, disputé tard dans la soirée, la sélection algérienne s’est qualifiée en demi-finales, après avoir dominé son homologue libanaise (2-0), en match disputé au stade du 19-Mai 1956 (Annaba), pour le compte de la 3e journée, Groupe (A).

Lors des deux premières journées, les poulains du sélectionneur Rachid Aït Mohamed avaient concédé un nul vierge contre le Sultanat d’Oman (0-0), avant de dominer le Soudan (2-1).

Une importante victoire pour les jeunes Fennecs, car outre la qualification, elle leur procure le droit de rester au stade du 19-Mai 1956 pour la suite de la compétition, à commencer par les demi-finales, qui les opposeront à l’Arabie saoudite.

Entamés le 4 juillet, ces Jeux sportifs arabes se poursuivront jusqu’au 15 du même mois, dans cinq villes d’Algérie, à savoir: Alger, Tipaza, Constantine, Annaba et Oran.

Au tableau général des médailles, et après cinq journées de compétition, c’est l’Algérie (Pays hôte) qui caracole en tête, avec 87 breloques (38 or, 22 argent et 27 bronze), devant Bahreïn (14 or, 8 argent et 7 bronze), au moment où le Maroc complète le podium (7 or, 19 argent et 10 bronze).

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Coupe de la CAF : les joueurs de RS Berkane refusent de disputer le match

La rencontre entre l'USM Alger et l'équipe marocaine de...

World Boxing Cup – Tournoi du Colorado : l’Algérienne Imane Khelif en Or

La boxeuse algérienne Imane Khelif a décroché la médaille...

Coupe de la CAF : le plan diabolique du Makhzen pour déstabiliser le représentant algérien

Usant de comportements mesquins, diaboliques, et provocateurs, la délégation...