Vaccin anti-Covid-19: l’Algérie réceptionnera plus d’un million de doses de d’ici la fin mai

Plus d’un million de doses des vaccins anti-Covid-19, Sputnik-V (Russie), AstraZeneca (Angleterre) et Sinovac (Chine) seront réceptionnées d’ici la fin du mois de mai, afin d’augmenter la cadence de vaccination dans le pays, a annoncé ce samedi le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid.

« Nous devrions réceptionner plus d’un million de doses pour le mois de mai, dont 400.000 du vaccin chinois Sinovac », a déclaré M. Benbouzid en marge d’une sortie sur le terrain effectuée à l’Ouest d’Alger où il a, entre autres, inauguré une polyclinique au niveau de la commune de Mahelma.

« Nous avons de très bons rapports avec le laboratoire Sinovac et j’ai demandé au Directeur général de l’Institut Pasteur de négocier encore plus parce qu’il n’y a aucun problème d’argent », a-t-il ajouté.

M. Benbouzid a révélé aussi que l’Algérie va recevoir son deuxième quota du vaccin AstraZeneca qui est « estimé à 675.800 doses ».  

Concernant les autres laboratoires, le premier responsable de la santé en Algérie a affirmé que « Les Russes s’engagent à nous envoyer le reste de notre commande durant le mois en cours, car nous avons réceptionné que 50.000 doses ».

Toutefois, le ministre de la Santé a tenu à informer l’opinion publique que « Ces livraisons restent tributaires des fournisseurs qui eux-mêmes peinent à respecter leurs engagements ».

Pour terminer, M. Benbouzid a déclaré que la cadence de vaccination va pouvoir s’accélérer, après la réception des un million de doses, en attendant la réception d’autres quotas prévus en juin.