Accident de Bejaia: 08 morts et 3 blessés

L’accident survenu, ce mercredi matin, à la prison de Oued Ghir, (10 km à l’ouest de Bejaia), a fait huit (08) morts et trois (03) blessés, selon un bilan définitif établi par le CHU de la ville, dont les services ont accueilli l’ensemble des victimes.

Parmi les personnes décédées, figurent un détenu et sept (07) fonctionnaires de la prison. Les blessés, quant à eux, sont des éléments de la protection civile, commotionnés pendant l’opération de sauvetage des victimes.

« El Hamdoulillah (Dieu merci), je m’en sort à bon compte », a confié l’un d’eux à l’APS, visiblement encore sous le choc et tout blême. Se trouvant en observation à l’hôpital Khellil Amrane, est presque un miraculé, ayant chuté des escaliers métalliques qui conduisent à la fosse septique, théâtre du lieu du drame, et plongé dans l’eau se trouvant au fond du bassin.

Ce sont ses collègues qui l’ont retiré inconscient du purgatoire. Deux autres agents, visiblement choqués par la scène, ont dû tourner de l’œil et s’évanouir à leur tour. En fin d’après-midi, leur état s’était ostensiblement amélioré, a-t-on constaté.

L’accident a commencé, en fait, lorsqu’un détenu, introduit dans la fossé pour un curage, eut perdu pied, après avoir inhalé des gaz toxiques, ayant émané de la décantation des eaux usées. Il s’agit en l’occurrence du sulfure hydrogène, très toxique, qui l’a fait puis noyé , selon les médecins du CHU. Ainsi, en allant à son secours, les gardiens ont subi l’effet analogue (évanouissement et noyade),

La fosse se trouve dans l’enceinte de la prison, mais à l’écart et éloignés des blocs de détention. Son curage était régulé et n’a donné lieu, jusque-là, à aucun incident, selon les fonctionnaires rencontrés sur place.

Les ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Karim Beldjoud, de la Justice et Garde des Sceaux, Belkacem Zaghmati, et des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, se sont déplacés sur les lieux en début d’après-midi sur les lieux et fait le point sur la situation, indiquant qu’une enquête préliminaire est ouverte pour déterminer les circonstances exactes à l’origine de ce drame. Ils ont, à l’occasion, présenté les condoléances et la solidarité du Président de la République et des membres du gouvernement aux familles des victimes et au personnel du secteur de la justice.