LDC - Liverpool, le nouveau défi de Karim Benzema avec le Real Madrid

Karim Benzema est comme le bon vin, il se bonifie avec l’âge. Du haut de ses 33 ans, l’attaquant français fait toujours les beaux jours du Real Madrid et enchaine, depuis 3 ans, les saisons de très haut niveau. Intelligent dans le jeu, technique, altruiste, et tueur devant les cages, il fait partie des tous meilleurs 9 du Monde et le Real est bien content de l’avoir.

Au Real Madrid, l’après Cristiano Ronaldo a été difficile à gérer, et a largement dépassé les prévisions des dirigeants madrilènes. Durant la saison 2018-2019, aucun remplaçant de poids n’a rejoint la capitale espagnole et l’été suivant, le Real a décidé de miser sur Eden Hazard pour 100 millions d’euros. Toutefois, l’ailier belge ne répond clairement pas aux attentes et enchaine les pépins physiques. Venu en 2019 en surpoids, l’ailier de 30 ans, passé par Chelsea et Lille, n’a participé qu’à la moitié des matchs pour un bilan très contrasté : 36 matchs toutes compétitions confondues, 4 buts, 7 passes décisives. Cette saison, en raison de nombreux pépins musculaires, il n’a joué que 14 matchs, pour 3 petits buts seulement. Mais si Hazard, le nouveau numéro 7 du club ne réalise pas les performances attendues, Karim Benzema est dans le même cas, mais en positif. 

Longtemps catégorisé comme le lieutenant parfait à Cristiano Ronaldo, l’attaquant franco-algérien de 33 ans a su saisir sa chance lorsque le leadership offensif avait besoin d’un nouveau leader. Grâce à sa technique, sa vista, sa qualité de passe et surtout son sens du but, l’ancien de l’Olympique Lyonnais brille lors de chacune de ses apparitions. Cette année, KB Nueve a déjà inscrit 21 buts et délivré 5 passes décisives en 31 matchs et bonifie l’attaque madrilène. Ses déplacements, ses facultés à déranger les défenses et à ouvrir des espaces font des ravages. Alors qu’il dispute déjà sa 12ème saison au Real, le natif de Lyon a encore grandement participé au succès du Real Madrid en Ligue des Champions mardi. Auteur du premier but face à l’Atalanta, dans la victoire 3-1 des Merengue, il a porté les siens vers les quarts de finale de la Ligue des Champions. Si les Italiens n’ont finalement pas vraiment lutté, le Real aura un tout autre adversaire dans les prochaines semaines pour les quarts de finale : Liverpool. 

Dans une double confrontation entre deux équipes en difficulté cette année, notamment en terme de constance dans les résultats, les Reds partent favoris dans les cotes paris sur la ligue des champions. La cote d’une qualification des Anglais est à 1,70, contre 1,78 pour les Madrilènes. Il est important de noter que les hommes de Jürgen Klopp accueilleront la manche retour le 13 avril prochain dans le match décisif. Toutefois, pour ces deux matchs, Karim Benzema aura fortement des occasions de marquer des buts. En effet, avec l’absence longue durée de Virgil van Dijk, les Reds sont orphelins du meilleur défenseur du monde, et Joe Gomez enchaîne aussi les pépins physiques. La défense est clairement le point faible de Liverpool depuis le début de la saison, puisque les Champions d’Angleterre en titre sont seulement 6èmes de P.League. A Karim Benzema d’en profiter.