Mustapha Layadhi, ex-wali de Blida, écopé de 4 ans de prison ferme

Le tribunal correctionnel près le Pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed à Alger a prononcé, ce lundi, une peine de 4 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de dinars, à l’encontre l’ancien wali de Blida, Mustapha Layadhi, poursuivi dans une affaire de corruption et d’abus de fonction.

Les autres coaccusés, dont les propriétaires du groupe « Attia Electronics » et le directeur des Domaines de la wilaya de Tipasa, Ali Bouamrane, ont été, eux, condamnés à 2 ans de prison ferme et à verser, également, des amendes, avec gel de leurs comptes bancaires.

Le tribunal a également décidé de l’acquittement du Conservateur foncier de la wilaya de Tipasa, Ismail Korichi.