Ait Ali: tout opérateur transformant la matière première aura la priorité en matière de financement

Après avoir invalidé l’option de l’importation de véhicules de moins de trois ans qu’il juge sans bienfaits pour l’économie nationale, le ministre de l’industrie, Ferhat Ait Ali a annoncé hier soir dans un communiqué diffusé sur la page facebook de son département  que les postulants à l’activité de concessionnaires de véhicules neufs, dont les dossiers remplissent les conditions fixées dans le cahier des charges, obtiendront, dimanche prochain, leurs agréments provisoires.

Ces agréments provisoires, précise le communiqué, permettront à ces opérateurs d’entamer les démarches nécessaires pour l’obtention d’agréments définitifs, les autorisant à entamer leur activités, conformément au décret exécutif  N°20-227 fixant les conditions et les modalités de l’exercice de l’activité d’importation de véhicules neufs.

S’agissant de la construction automobile, il est indiqué dans le communiqué que les dossiers déposés au niveau du ministère (18 au total), sont en cours d’étude par la commission chargée de l’examen et du suivi des dossiers relatifs à la construction automobile. Aucune date n’est avancée pour la délivrance des agréments à ces constructeurs automobiles qui, selon le ministre de l’industrie, sont pourtant plus bénéfiques à l’économie nationale.