Procès de KarimTabbou : Le parquet requiert 3 de prison ferme

Date:

Le procureur de la république prés le tribunal de Koléa a requis, ce lundi, une peine de 3 ans de prison ferme et une amende de 100 000 DA  avec saisie de tous les objets confisqués à l’encontre de Karim Tabbou, annonce le comité national pour le libération des détenus (CNLD).

Il s’agit, selon le CNLD, du procès de sa première arrestation qui a eu lieu le 11 septembre 2019 où il était accusé d’ « atteinte au moral de l’armée ».

Emprisonné une seconde fois le 26 septembre 2019, KarimTabbou a été pour rappel, remis depuis le 2 juillet 2020 ,en liberté provisoire, suite à la demande introduite par ses avocats.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

L’ANIE œuvre à mobiliser tous les moyens pour préparer dans de bonnes conditions la présidentielle du 7 septembre

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE),...

L’Algérie et la Slovénie engagées à travailler ensemble face aux défis internationaux

L'Algérie et la Slovénie sont engagées à travailler ensemble...

Histoire et Mémoire : la commission mixte algéro-française plaide pour des actions tangibles

La 5ème rencontre de la Commission mixte algéro-française sur...

Election présidentielle : retrait des formulaires de souscription des signatures dès le lendemain de la convocation du corps électoral

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE),...