Daesh revendique l'attentat de Vienne

Dans un communiqué repris par l’AFP, Daesh a revendiqué l’attentat terroriste de Vienne survenu lundi soir, qui a fait quatre morts et une vingtaine de blessés.

L’assaillant, Kujtim Fejzulai âgé de 20 ans, originaire de Macédoine du Nord et possédant la nationalité autrichienne est « un soldat du califat », selon le communiqué du groupe Etat islamique.

En plus de ce communiqué, Daesh a diffusé également une  vidéo filmée par l’assaillant-lui même où il prêtait allégeance au chef de l’organisation, Abou Ibrahim al-Hachemi al-Qourachi.

De son côté, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a appelé à tuer quiconque proférant des insultes à l’encontre du prophète et a menacé le président français Emmanuel Macron de représailles pour avoir défendu le droit à caricaturer le prophète.