Référendum constitutionnel : Jil Jadid participe en laissant libre choix à ses militants
Sofiane Djilali président Jil Djadid

Le parti Jil Jadid a annoncé ce mardi sa position par rapport au référendum constitutionnel du 1er novembre prochain. Dans le prolongement de la déclaration faite avant-hier à la chine III par son président, Djilali Sofiane, qui a estimé que «Les citoyens n’ont pas besoin de tuteur ni de consignes de vote», le parti annonce ainsi sa participation à ce rendez-vous tout en se gardant de donner une quelconque consigne de vote .

Dans sa lecture de la mouture de la nouvelle constitution jil Djadid a relevé beaucoup d’aspects positifs dans le document, traduits notamment, par des avancées en matière de libertés publiques, toutefois, il était très critique sur le chapitre de l’équilibre des pouvoirs et sur les prérogatives étendues accordées au président de la république. Ce serait cette lecture claire-obscure qui aurait motivé sa décision de laisser le libre choix à  sa base .

Ainsi hormis les forces du PAD qui tournent le dos au référendum constitutionnel considéré comme « un coup de force » et qui réclament une transition démocratique à travers un processus constituant souverain, plusieurs partis sont favorables à ce référendum et apportent leur totale caution à la nouvelle constitution en appelant leurs bases militantes à voter OUI.