Un jeune Algérien retrouvé mort dans un commissariat en France

Un jeune Algérien, âgé à peine de 18 ans, a été retrouvé mort dans un commissariat en France.

Le jeune homme en question qui était en situation irrégulière sur le territoire français, (Sans-papiers), a perdu la vie le dimanche 23 août dernier, à l’hôtel de la police de Lille-Sud, après avoir été placé en garde à vue, la nuit précédant sa mort, pour une tentative de cambriolage.

Selon la presse française, le jeune en garde à vue a été découvert inanimé à l’hôtel de police de Lille-Sud. Il a été pris en charge par les pompiers et le SAMU présents sur les lieux, mais malgré un massage cardiaque, le défunt n’a pas pu être sauvé. Toutefois, les premières investigations ont démontré que la mort serait d’origine naturelle ou toxique.

Pour l’heure, les autorités judiciaires de ce pays qui ont ouvert une enquête affirement que « les investigations d’ores et déjà diligentées (auditions, exploitation des vidéos des cellules de garde, résultats de l’autopsie) permettent d’écarter toute cause traumatique ou suspecte ».

Toutefois, selon la famille du défunt, la victime, dont l’identité n’a pas encore été révélée, aurait été frappé à l’intérieur du commissariat lors de sa garde à vue.