Coupures d'eau :les sanctions tombent
perturbation dans la distribution d'eau

L’enquête ouverte par le gouvernement pour faire la lumière sur les incidents survenus ces dernières semaines et qui ont impacté l’économie nationale et la vie des citoyens commence à livrer partiellement ses résultats qui ne sont pas, toutefois définitifs.

Le ministre des ressources en eau, Arezki Berraki vient, en effet, de mettre fin, selon plusieurs sources médiatiques, aux fonctions du directeur général de Société des Eaux et de l’Assainissement (SEAAL), Brice Cabibel, pour motif de mauvaise gestion.

Le Français Brice Cabibel en poste depuis 2017 ne serait pas le seul à être touché par cette mesure de limogeage. Des cadres des services de la distribution et de la communication ainsi que les directeurs des centres de Draria, Chéraga, Aïn Bénian ,Ouled Fayet et Bordj El Bahri, seraient également touchés par cette mesure qui annonce d’autres limogeages en vue dans les autres secteurs concernés par l’enquête en cours.