Tunisie : La loi sur la criminalisation du colonialisme français rejetée par le parlement

Date:

Le parlement tunisien a rejeté dans la soirée d’hier, la motion soumise par la coalition islamiste El Karama portant sur la réclamation d’excuses ouvertes et officielles de l’Etat français pour les crimes commis contre le peuple et l’Etat tunisiens pendant et après la colonisation, rapporte ce matin la presse tunisienne

Ce rejet est intervenu à l’issue de 15 heures de débat houleux qui a transformé carrément l’hémicycle en tunisien en arène de discorde où l’on a failli en venir aux mains. 

Si pour les défenseurs de cette pétition l’Etat français doit s’excuser et indemniser le peuple et l’Etat tunisien de tous les crimes  et pillages commis depuis 1881, pour les opposants, cette loi n’a d’autres objectifs que de régler des comptes politiques et de brouiller les relations avec la France.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Au Conseil de sécurité, l’Algérie exige une enquête internationale sur le génocide sioniste à Ghaza

L'Algérie exige une enquête internationale afin de mettre la...

L’entité sioniste utilise l’arme de la désinformation dans son agression contre Ghaza

L'entité sioniste a utilisé l'arme de la désinformation dans...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 35.562 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Iran : Khamenei désigne Mohammad Mokhber comme président par intérim

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a désigné,...