Mise en ligne le :

L’autorité nationale indépendante des élections (ANIE) envisage d’encadrer des débats télévisés entre les candidats à la présidentielle du 12 décembre prochain.

Dans une déclaration à Radio Algérie ce jeudi, Abdelhafid Milat, vice-président de l’ANIE, a indiqué que l’autorité travaille actuellement sur ce projet en collaboration avec l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV).

Avant les débats télévisés, l’ANIE fera signer, par les candidats et les chaines de télévision, une charte de déontologie de la pratique électorale. Naturellement, le Conseil constitutionnel devra rendre son verdict quant à la liste finale des candidats.