L'info c'est ici

Incidents au Palais de justice d’Oran: Le ministère exprime ses regrets et ouvre une enquête

590

Le ministère de la Justice a réagi ce lundi, à travers un communiqué, aux incidents qui ont eu lieu à la cour d’Oran : «Le ministère de la Justice exprime ses regrets après les faits survenues au palais de justice d’Oran la matinée du 3 novembre 2019 qui ont conduit à l’intervention des forces de l’ordre et à l’éclatement d’incidents qui auraient pu être évités si toutes les parties s’était comportées avec retenue» lit-on dans le communiqué.

Le ministère de tutelle annonce, par ailleurs, avoir ordonné une «enquête approfondie» sur ce qui s’est passé afin de définir les responsabilités et faire en sorte que ce genre d’incident, qui nuit à l’image de la justice, ne se reproduise plus.

«Le ministère continue de privilégier la voie de la raison et du dialogue dans le but d’arriver à une solution à même de garantir l’intérêt du juge, du justiciable et l’intérêt général de la société qui est à la veille d’une échéance capitale pour l’avenir du pays» conclu le département de Belkacem Zeghmati dans son communiqué. 

Par ailleurs, la grève des magistrats, qui se poursuit depuis neuf (9) jours, est toujours largement suivie. Dans un communiqué diffusé ce lundi, le Syndicat national des magistrats (SNM) affirme que son appel au boycott de l’activité judiciaire «a été suivi à 98% à travers les différentes circonscriptions» malgré la décision du tribunal de Tipaza qui juge «illégale» la grève des magistrats. 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept