Le PLD se retire: Le Pacte de l’Alternative Démocratique perd un de ses partis membres

Date:

Le coordinateur national du parti pour la laïcité et la démocratie (PLD), Idriss Moulay Chentouf, vient de déclarer que son parti s’est retiré  mercredi, lors de réunion bilan du PAD.

Selon Chentouf, certains membres du pacte ont exprimé leur volonté d’élargir le groupe à d’autres mouvances qu’il rejette. Il dénonce une volonté «d’élargir ce rassemblement historique des démocrates aux islamistes». 

Le coordinateur national du PLD n’a pas apprécié le fait que certains membres du PAD aient refusé d’intégrer une phrase concernant «le refus d’utiliser la religion à des fins politiques». Selon lui des membres ont refusé de mettre dans la déclaration du PAD, à l’occasion de la célébration du 65ème anniversaire du 1er novembre 54, la phrase suivante «faire de l’Algérie un Etat démocratique où sera consacré la non utilisation de la religion à des fins politiques». Un communiqué plus explicite sera rendu publique juste après la réunion extraordinaire du Bureau national du PLD, a-t-il signalé.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Attaf reçoit un appel téléphonique du Secrétaire d’Etat américain Blinken

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...

Attaf entame une visite officielle au Kenya

Chargé par le président de la République, M. Abdelmadjid...

Attaf prend part à Kigali à la cérémonie commémorative du 30e anniversaire du génocide au Rwanda

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...

Goudjil : la présidentielle anticipée « n’a aucun lien avec les hypothèses et spéculations »

Le président du Conseil de la nation, M. Salah...