Habib Yousfi, ex-responsable au sein de TAJ d’Amar Ghoul et président de la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), sera présenté, ce mercredi devant le juge d’instruction près le tribunal de Koléa dans la wilaya de Tipaza.

Il a été interpellé puis relâché fin septembre par les services de la Gendarmerie nationale. Selon des informations, la première accusation face à laquelle il fait face

« M. Yousfi avait été interpellé dimanche 29 septembre en possession d’une arme au Sud-ouest d’Alger », indique la même source.

Habib Yousfi est l’un des membres fondateurs du parti TAJ que présidait l’ex-ministre Amar Ghoul. Il occupait la fonction de Président du Conseil national jusqu’à sa démission aux lendemains de l’incarcération de Ghoul.