L'info c'est ici

Affaire « El Bouchi » : Hamel devant le juge d’instruction de Blida, son passeport confisqué

309

Abdelghani Hamel, ex-directeur général de la sûreté nationale (DGSN), a comparu, ce matin de dimanche, devant le juge d’instruction du tribunal de Blida. Convoqué en tant que témoin, le général-major à la retraite, Hamel, a été entendu dans l’affaire de l’ex-chef de sûreté de la wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi, accusé dans l’affaire Kamel El Bouchi.

Pour rappel, Kamel El Bouchi est inculpé depuis plus d’une année dans l’affaire des 701 KG de cocaïne saisis au !port d’Oran. Certains estiment que le port sec d’où transitait la marchandise d’El Bouchi appartiendrait à l’un des fils Hamel.

C’est la seconde fois que Hamel est convoqué par la justice depuis son limogeage de son poste de directeur général de la sûreté nationale en juillet 2018. Le général-major à la retraite, Hamel a été entendu par le juge du tribunal de Koléa la fin du mois écoulé dans une affaire de trafic de foncier. Hamel et son fils Mourad sont accusés de « dilapidation du foncier, d’activités illégales et trafic d’influence ».

Ses enfants sont sous le coup d’une Interdiction de sortie du territoire nationale depuis, hier.  Une autre information a évoqué, également, la détention du frère d’Abdelghani Hamel, ex-directeur du port d’Annaba pour trafic, la semaine passée.

Il faut noter qu’à l’issue de son audition par le juge d’instruction, le passeport de l’ancien patron de la police a été confisqué par la justice.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept