L'info c'est ici

Présenté devant la cour suprême : Ahmed Ouyahia sous mandat de dépôt

72

Ahmed Ouyahia, ex premier-ministre est sous mandat de dépôt. Il vient juste d’être transféré de la cour suprême vers le pénitencier d’El Harrach. Accusé de malversation, d’avoir octroyé illégalement des marchés à Haddad et à Kouninef, Ouyahia a été entendu comme témoin avant que la justice ne décide de le renvoyer vers la cour suprême, pour privilège de juridiction, pour être auditionné comme accusé.  Ouyahia passera donc sa première nuit en prison.

8 fois premier-ministre ou chef du Gouvernement, Ahmed Ouyahia, nommé « l’homme des sales besognes », vient de rencontrer son destin qui n’est surtout pas celui d’un présidentiable, mais d’un prisonnier.

Connu pour être hautain, Ouyahia a de tout temps choisi le clan du pouvoir contre le peuple. Homme politique honni, le nom d’Ouyahia restera gravé dans l’histoire du pays, tant il est l’un des responsables qui ont initié les politiques les plus impopulaires depuis l’indépendance.