Le président du conseil constitutionnel est mort

Date:

Le président du conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé lundi, après une dégradation subite de son état de santé.

Il sera inhumé ce mardi après la prière Dhor au cimetière de Ben Aknoun, indiquent ses proches.

Né en 1943 à Tlemcen, Medelci a occupé des postes importants dans le différent gouvernement sous l’ère de Bouteflika, dont le chef de la diplomatie Algérienne, ministre du commerce et ministre des finances.

Il a été nommé président du conseil constitutionnel par le chef de l’état en 2013. Le conseil constitutionnel est un organe très important. Il est censé veiller au respect de la Constitution et il est aussi juge des élections législatives et présidentielles et de la surveillance des référendums.

La mort de Medelci intervient à la veille d’une échéance électorale très importante, à savoir l’élection présentielle du mois d’avril prochain.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Le ministre du Tourisme préside une rencontre préparatoire de la saison estivale de 2024

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...

L’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse achevée

Le ministre de la Communication Mohamed Laagab a affirmé,...

Interdiction d’entrée du journaliste Farid Alilat en Algérie : Les explications de Laagab

Le ministre de la Communication Mohamed Laagab a déclaré,...

Ouverture du 1er séminaire sur « Les tribunaux de commerce spécialisés »

Le 1er séminaire sur "Les tribunaux de commerce spécialisés,...