L'info c'est ici

Le syndicat autonome des journalistes algériens mis sur pied, le congrès constitutif fixé au 24 janvier

69

Après trois rencontres, le collectif représentant plusieurs journalistes de la presse écrite, audiovisuelle et électronique, s’est réunit, jeudi, à la maison de la presse Tahar Djaout, pour poursuivre les travaux de la mise en place du syndicat national autonome des journalistes algériens. A l’issue de cette 4 éme réunion préparatoire au lancement de cette organisation professionnelle, le collectif a décidé de tenir son congrès constitutif pour le lancement officiel du nouveau syndicat national, fixé au 24 janvier 2019.

Lors de cette réunion, devenue un espace de débat et de concertation entre les journalistes, le collectif a salué le travail effectué par la commission préparatoire, en cours de création, chargée d’assurer la préparation du congrès et de prendre en charge tous les volets nécessaires à la tenue de cet important événement de mise sur pied du syndicat autonome de la presse.

Le syndicat vise à défendre les droits et les intérêts socioprofessionnels des journalistes tous types de presse confondus.

Le collectif des journalistes dont la plus part sont issus du la presse privée, a mis en avant la nécessité pour la corporation de s’organiser pour affronter les problèmes auxquels elle fait face, dans un secteur en pleine crise.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept