Au moins 24 de morts dans une attaque contre un défilé militaire en Iran

Nadjoua Dani Le


L’Arabie Saoudite soupçonnée d’être derrière cette attaque

Un attentat terroriste a ciblé ce samedi 22 septembre, un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran, organisé à l'occasion de la Journée nationale des forces armées, faisant 24 morts dont une femme et un enfant, et plus de 53 autres blessées. Il s’agit de « quatre hommes armés qui ont ouvert le feu sur la foule », rapportent des medias étrangers.

Les victimes sont pour la plupart des gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne, mais des civils ont également été touchés, selon l'agence Isna. « Les assaillants ont ensuite essayé de tirer sur la tribune officielle mais ont été neutralisés par les forces de l'ordre », indique la même source.

Téhéran a accusé Washington, qualifiant de « terroriste » l'attentat qui n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. Il survient dans un climat de tensions très fortes entre l'Iran et les États-Unis, qui s'apprêtent à intensifier début novembre leurs sanctions contre l’Iran.

« Des terroristes recrutés, entraînés et payés par un régime étranger ont attaqué Ahvaz [...] L’Iran considère que les parrains régionaux du terrorisme et leurs maîtres américains sont responsables de telles attaques », a écrit le ministre iranien des affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, sur son compte twitter.


Sur le Meme Thème

Scroll Up