Les médecins résidents ont décidé de rompre le dialogue

Date:

Les médecins résidents ont décidé de rompre le dialogue avec le ministère de la santé. C’est du moins ce qu’a indiqué ce dimanche ce département dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

«  Dans le cadre de la poursuite du dialogue avec les résidents en sciences médicales pour la prise en charge de leurs revendications, le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière avait invité les représentants de ces derniers à une séance de travail pour le dimanche 29 avril 2018. Cette réunion devait se tenir sous la présidence de monsieur le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière et avec la participation de MM. les Secrétaires Généraux de la santé et de l’enseignement supérieur ainsi que d’autres cadres supérieurs des deux départements », souligne le communiqué qui affirme que  les représentants des résidents en sciences médicales ont malheureusement décliné cette invitation.

Il faut savoir que les médecins résidents avaient également décidé dès ce dimanche de ne plus assurer la garde dans les hôpitaux pour protester contre ce qu’ils qualifient de « non satisfaction de leurs revendications légitimes » alors que la tutelle affirme, au contraire, que la majorité des demandes des médecins résidents, à l’exception du service civil, ont été satisfaites.

A ce sujet, dans un précédent article, intitulé « le chantage des médecins résidents », l’Express DZ a publié tous les points et revendications satisfaites par le ministère de la santé.

Cela n’a semble-t-il pas été du gout des grévistes. En effet, durant plusieurs jours l’Express DZ a eu droit à une avalanche d’insultes, d’injures et parfois même de blasphèmes de la part de certains médecins résidents sur les réseaux sociaux et sur la messagerie de notre journal.

Nous disons simplement que sans cette presse que vous insultez, personne n’aurait entendu parler des problèmes des médecins résidents.

Nous n’allons bien évidement pas répondre aux insultes proférées par une catégorie professionnelle censée représentée une élite intellectuelle mais nous affirmons haut et fort qu’à la veille de la célébration de la journée internationale de la liberté d’expression, L’express DZ, constitué des meilleurs journalistes sur la place continuera à rapporter l’information telle qu’elle se présente et dénoncera les dérives d’où qu’elles viennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ecole nationale de santé militaire : sortie de promotions au titre de l’année universitaire 2023/2024

Le Secrétaire général du ministère de la Défense nationale...

Le président Tebboune reçoit à Bari en Italie son homologue kényan

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...

ANP : sortie de la 52e promotion à l’Ecole de Commandement et d’Etat-major de Tamenfoust

Le Commandant des Forces terrestres, le Général-major Ammar Atamnia,...

L’Algérie a réalisé « un bond qualitatif » en matière d’infrastructure des TIC

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim...