L’ordre des Avocats de Bouira

Trois narcotrafiquants ont été condamnés dimanche à 20 ans de réclusion criminelle par le tribunal criminel d’Oran, tandis qu’un. Un quatrième accusé, en état de fuite, a écopé de la prison à perpétuité.

Le représentant du ministère public avait requis la réclusion à perpétuité à l’encontre de l’ensemble des accusés.

Les faits de cette affaire remontent à l’année 2015, lorsque les services de sécurité ont ouvert une enquête, après avoir reçu des informations faisant état de la présence d’un réseau de trafic de stupéfiants activant dans la petite localité de Chbikia, située à quelques encablures de la ville de Maghnia, dans la wilaya de Tlemcen.

Les enquêteurs parviennent alors à identifier trois individus et montent une opération ciblant un garage suspect que les trois individus fréquentent assidûment, se trouvant au niveau de la localité en question.

La perquisition du garage s’est soldée par la saisie de 167 kg de kif et l’arrestation des trois individus, des cousins tous les trois. Confrontés, les trois mis en cause ont reconnu les faits retenus à leur encontre, mais nieront en bloc leur implication dans ce trafic de stupéfiants durant l’instruction.

Dimanche à la barre du tribunal criminel d’Oran, les trois prévenus ont tenté, chacun de son coté, de se disculper, en niant les faits reprochés.

L’un des mis en cause a dit avoir activé dans la contrebande de carburant, mais qu’à « aucun moment il n’avait trompé dans le trafic de stupéfiants », tout en chargeant un autre complice se trouvant en fuite.

De son côté, la défense a plaidé l’innocence des trois inculpés.