L’affaire d’importation de matériel fabriqué en Israël devant la justice

Date:

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni a affirmé ce jeudi à Alger, que « l’affaire d’importation de matériel fabriqué en Israël » destiné à la centrale électrique de Boutlelis (Oran) est devant la justice, précisant que le matériel a été importé par une société mixte franco-américaine Cegelec/General Electric, et que la société algérienne d’engineering CEEG (filiale de Sonelgaz) a traité l’affaire « avec sérieux et professionnalisme ».

« L’Algérie comptent parmi les rares pays dans le monde qui n’ont pas de relations avec Israël et elle a de tout temps soutenu la Palestine », a précisé le ministre qui répondait à la question d’un membre de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur l’affaire « d’importation par le groupe Sonelgaz de matériel fabriqué en Israël », lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales.

L’affaire a été traitée à temps conformément aux lois en vigueur, a indiqué le ministre qui a ajouté que le groupe Sonelgaz par le biais de sa filiale CEEG, chargée du suivi de la réalisation du projet de la station électrique de Boutlelis, a pris toutes les mesures légales en saisissant la justice. »Laissons la justice suivre son cours », a-t-il poursuivi.

Evoquant les détails de l’affaire, M. Guitouni a fait savoir que le matériel en question consistait en une quantité de vannes de déluge destinées à être montées dans la station électrique de Boutlelis d’une capacité de 450 MW.

La société mixte franco-américaine en charge de la fourniture et du montage avait acquis le matériel auprès d’une société européenne, dont le dépôt de distribution en Europe se trouve en Hollande, a-t-il indiqué.

M. Guitouni a expliqué que la société mixte a approvisionné une société française chargée du montage du matériel en question consistant en 14 vannes de déluge « made in Israël », importées à la place de vannes de déluge fabriquées en Espagne qui sont utilisées dans la station de Boutlelis.

Le matériel a été livré à l’Algérie en octobre 2015 par voie maritime avant d’être acheminés vers Boutlelis (Oran) en avril 2017, a fait savoir M. Guitouni.

Lors des formalités de vérifications de ce matériel, la Compagnie de l’engineering, de électricité et du gaz (CEEG) a relevé qu’un seul matériel (vannes de déluge) était fabriqué en Israël, a précisé le ministre, indiquant que la question a été traitée « avec sérieux et professionnalisme » pour préserver les intérêts du pays.

Les services des douanes ont été saisis le 14 avril 2017 concernant ces vannes à déluges « made in Israël ». Un constat a été dressé en date du 19 avril de la même année et une plainte a été déposée auprès de la Cour de justice de la wilaya d’Oran pour « fausses déclaration, compte tenu que le document stipule que le matériel doit être d’origine européenne », a-t-il ajouté.

Le groupe Sonelgaz a demandé des explications au consortium franco-américain qui a reconnu officiellement sa responsabilité de l’introduction de ce matériel en Algérie « par mégarde ».

La société mixte a, par la suite, remplacé ces vannes par d’autres équipements d’origine européenne, a précisé M. Guitouni, ajoutant que le cahier des charges prévoit dans ce genre de transactions le remplacement de la marchandise contrefaite par une autre.

Par ailleurs, le ministre a évoqué la difficulté de la réalisation d’une centrale électrique, qui nécessite pas moins de 6 ans outre le matériel qu’exige ce genre de projets.

A la proposition du député de créer une commission d’enquête parlementaire sur cette affaire, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja qui a expliqué qu’une affaire déjà en justice ne pouvait faire l’objet d’une commission d’enquête parlementaire.

Se référant à l’article 180 de la Constitution et à l’article 80 du règlement intérieur qui empêchent la création de commission d’enquête sur des faits faisant l’objet d’une information judicaire, M. Bouhadja a affirmé que les affaires judicaires se traitent au niveau des tribunaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : l’Algérie condamne dans « les termes les plus fermes » les atrocités commises par les forces sionistes

L'Algérie a condamné mercredi dans "les termes les plus...

Transport maritime de voyageurs : l’ENTMV mobilise quatre navires pour le programme de la saison estivale

L'Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) a...

Médias : Laagab souligne l’importance de la formation et de la spécialisation pour relever les défis

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a souligné,...

Réunion du Gouvernement : plusieurs secteurs examinés

Le Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, a présidé, mercredi,...