solidarité avec le peuple Palestinien

Plus de 2000 personnes ont manifesté à Constantine ce samedi en signe de solidarité avec le peuple Palestinien et contre la décision du Président Américain Donald Trump ayant déclaré El Qods capitale des colons israéliens. Cette manifestation, la troisième depuis le début a vu la participation d’intellectuels, femmes et hommes de cultures et de hautes personnalités de Constantine dont des députés de toutes les formations politiques.

Les organisateurs n’ont pas manqué de faire part de leur soutien inconditionnel, rappelant en la circonstance la position indéfectible de l’Algérie auprès du peuple opprimé et privé de ses moindres droits.

L’Algérie avait été l’un des premiers pays à réagir avec un communiqué pour dénoncer mais aussi condamner la démarche démesuré du Président Américain.

Jalouse de sa souveraineté l’Algérie a aussi refusé de recevoir des G’IS sur son territoire en réponse à la demande du Pentagone qui avait formulé son souhait d’envoyer des soldats pour protéger les infrastructures US dont son  ambassade dans la capitale Algérienne.

A noter que la manifestation de Constantine s’est couronnée par l’expression de plusieurs discours de soutien prononcé par des politiques et des universitaires au complexe culturel Malek Haddad.