Le président de la République inaugure et inspecte plusieurs projets de développement dans la wilaya de Tizi-Ouzou

Date:

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a procédé, mercredi, lors de sa visite de travail et d’inspection à Tizi-Ouzou, à l’inauguration et à l’inspection de plusieurs projets de développement dans cette wilaya.

A son arrivée, un accueil populaire chaleureux a été réservé au président de la République par des personnalités et des citoyens de la wilaya, qui lui ont fait part de leur fierté pour cette visite et de leur soutien total à ses démarches en faveur du développement, de l’essor et de la prospérité du pays.

Ils se sont également félicités des engagements tenus par le président de la République, notamment s’agissant de la préservation du caractère social de l’Etat et de la réalisation d’importants projets vitaux dans divers secteurs au service du pays et des citoyens.

Lors de sa visite, le président de la République a procédé, à la sortie ouest de la ville de Tizi-Ouzou, à l’inauguration du stade Défunt Moudjahid Hocine-Aït Ahmed, d’une capacité de 50.000 places et répondant aux normes internationales.

Le président de la République est ensuite descendu sur le terrain où il a salué d’anciens joueurs de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), avant d’écouter un exposé sur cette structure sportive importante et un autre exposé, présenté par le wali de Tizi Ouzou, sur les indicateurs de développement dans la wilaya entre 2020 et 2024.

Il a en outre suivi un exposé détaillé sur le pôle urbain à Azazga et un autre sur le projet de réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer à Tamda Ouguemoun.

Le président de la République a également écouté un exposé sur la réalisation d’un barrage à Sidi Khelifa dans la commune d’Azeffoun et le barrage de Souk N’Tleta à Maâtkas et un exposé sur le projet de réalisation de la pénétrante autoroutière reliant Tizi Ouzou à l’autoroute Est-Ouest.

Auparavant, le président de la République avait procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation d’un nouveau CHU d’une capacité de 500 lits à Tizi-Ouzou.

Lors de sa rencontre avec les acteurs de la société civile de Tizi Ouzou à la Maison de la Culture Mouloud-Mammeri, le président de la République a affirmé que cette wilaya « mérite toute l’estime » au regard des énormes sacrifices qu’elle a consentis dans la résistance face au colonialisme français.

Evoquant, à cet égard, la résistance de Lalla Fatma N’Soumer, de Boubaghla et d’autres, le président de la République a souligné que Tizi Ouzou « est une région chère qui a enfanté des hommes vaillants ayant contribué à la libération de la patrie, à l’image de Ali Zamoum, Si Sadek Dehilès et Abdelhafid Yaha ».

Il s’est en outre réjoui de l’accueil chaleureux que lui ont réservé les citoyens de cette grande wilaya hospitalière et moudjahida.

Le président de la République a, par ailleurs, a salué l’organisation sociale Tajmaât, la qualifiant « d’exemple de démocratie participative et de modèle réussi en matière de gestion des affaires locales », insistant sur l’impératif de préserver ces valeurs.

« Après plus de 60 ans d’indépendance, il est temps de mettre en place une organisation adaptée pour l’avenir du pays », a soutenu le président de la République, rappelant que le redécoupage administratif et la révision des codes communal et de wilaya représentaient « une priorité absolue » pour ancrer la démocratie au niveau local.

« Si les circonstances l’exigent, d’autres wilayas seront créées à Tizi Ouzou comme ça s’est fait dans les wilayas des Hauts Plateaux et du Sud », a dit le président de la République.

Répondant aux préoccupations des citoyens de la wilaya, le président de la République a souligné la nécessité de faire du nouveau CHU un « pôle d’excellence » et de « le réaliser avant fin 2025 ».

Et d’annoncer que « d’autres hôpitaux d’une capacité de 60-100 lits seront réalisés en vue d’alléger la pression sur le nouveau CHU ».

Après avoir salué les efforts de « l’armée blanche » parmi les équipes médicales et paramédicales, le président de la République a assuré que les revendications socioprofessionnelles de ce corps seront satisfaites.

Le président de la République a, par ailleurs, « rendu un hommage appuyé aux responsables qui ont décidé, au lendemain de l’indépendance, de consacrer le principe de la gratuité de l’enseignement et des soins », soulignant que l’Algérie « a pu éradiquer toutes les maladies et les épidémies dont pâtissent les pays sous-développés ».

Les citoyens de la wilaya ont soulevé leurs préoccupations devant le président de la République en toute spontanéité, tout en saluant les efforts consentis par l’Etat, à sa tête le président de la République, pour le développement et la prospérité du pays.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Station de dessalement d’El Tarf : les tests techniques débuteront en octobre prochain

Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab,...

Président de la Douma russe : « l’Algérie est un pays ami et un partenaire stratégique »

Le président de la Douma de la Fédération de...

Bejaia : Tous les foyers d’incendies éteints

Tous les foyers d'incendies survenus sur les massifs forestiers...

Réunion UA, CER et Mécanismes régionaux : allocution du président Tebboune

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...