Oum El Bouaghi : inauguration de la faculté des lettres et des langues de l’Université Larbi Ben M’hidi

Date:

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a inauguré, lundi à Oum El Bouaghi, la faculté des lettres et des langues (3.000 places pédagogiques) de l’université Larbi Ben M’hidi, et inspecté l’annexe de la faculté de médecine qui a accueilli 251 étudiants à l’aube de l’année universitaire 2023-2024.

« Nous nous employons à l’heure actuelle à parachever le processus de développement local en matière d’enseignement supérieur et de recherche scientifique par, notamment, la réalisation d’infrastructures telles que la faculté des lettres et des langues, inaugurée aux côtés des autorités locales », a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse.

M. Baddari a saisi l’occasion pour saluer la créativité innovante et communicative des étudiants, y compris dans les langues vivantes et la maîtrise des logiciels informatiques, ce qui permettra, selon lui, de « bâtir une université moderne servant de plateforme scientifique diffusant le savoir et ouverte sur son environnement économique et social pour servir le citoyen et les collectivités locales ».

« L’université algérienne doit être pionnière, créative et innovante », a-t-il souligné, ajoutant que ces caractéristiques la qualifient pour constituer « une locomotive » du développement local et national, et pour rayonner au niveau international, conformément au 41ème engagement du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui s’est, selon lui, « déjà concrétisé à l’université Larbi Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi ».

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait entamé sa visite à Oum El Bouaghi par l’inspection du complexe des interfaces de l’université Larbi Ben M’hidi qui comprend, entre autres, l’incubateur d’entreprises, le centre de développement de l’entrepreneuriat et la maison de l’intelligence artificielle.

Une inspection mise à profit par M. Baddari pour encourager les porteurs d’idées de projets, qu’il a invités à réfléchir au marché qui accueillera leurs produits, dans le cadre d’une relation université-marché.

Il les a également rassurés quant à la disponibilité de son secteur, des collectivités locales et différents ministères, tels que le ministère de l’économie de la connaissance, des start-ups et des micro-entreprises, pour contribuer au financement de leurs projets afin qu’ils puissent être transformés en produits susceptibles d’être fabriqués et commercialisés.

Il convient de noter que la faculté des lettres et des langues, réalisée moyennant une enveloppe de plus de 1,290 milliard de dinars, couvre une superficie de 37.000 m2, dont 11.950 m2 bâtis, comprenant 29 salles de cours et 6 amphithéâtres, en plus d’une aile administrative et d’une bibliothèque.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Aïd El Adha : la Seaal augmente sa production quotidienne d’eau

La Société des eaux et de l'assainissement d'Alger SEAAL...

Krikou et Dahleb partagent la joie de l’Aïd avec les personnes âgées et les enfants handicapés

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille,...

Le CRA célèbre la fête de Aid El-Adha avec les enfants ghazaouis

Les enfants ghazaouis évacués pour des soins vers l'Algérie,...

Les Algériens célèbrent l’Aïd El-Adha dans une ambiance de fraternité et de piété

Les Algériens célèbrent, dimanche, à l'instar des autres peuples...