ONU : adoption d’un projet de résolution prévoyant un cessez-le-feu immédiat, total et complet à Ghaza

Date:

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté, lundi, avec 14 voix pour, un projet de résolution proposé par les Etats-Unis prévoyant un cessez-le-feu immédiat, total et complet ainsi que le retour des déplacés palestiniens dans leurs foyers dans tous les secteurs de Ghaza, y compris le nord, en six (06) semaines.

La résolution prévoit, également, le retrait total des forces de l’occupation de Ghaza, et la poursuite des négociations pour parvenir à un accord concernant la deuxième étape de ce deal proposé.

Aussi, la résolution « rejette toute tentative de changement démographique ou territorial dans la bande de Ghaza, y compris tout acte visant à réduire le territoire de Ghaza », et réaffirme l’engagement de la communauté internationale vis-à-vis du peuple palestinien, en ce qui concerne la reconstruction de la bande de Ghaza, et l’établissement d’un Etat palestinien.

Juste après son adoption, le Mouvement de résistance islamique « HAMAS » s’est félicité de la teneur de la résolution du Conseil de sécurité, en faveur d’un cessez-le-feu, immédiat, total et complet à Ghaza, le retrait total de la bande de Ghaza, l’échange de prisonniers, la reconstruction, le retour des déplacés dans leurs foyers, le rejet de tout changement démographique ou de réduction du territoire de Ghaza.

Le mouvement « Hamas », a également, affiché sa disposition à coopérer avec les médiateurs en vue d’entamer des négociations indirectes.

Pour rappel, le représentant de l’entité sioniste auprès des Nations Unies, avait informé les Etats-Unis, du rejet, par le gouvernement de l’occupation, de plusieurs clauses contenues dans la résolution. Il s’agit de clauses adoptées lundi malgré cette objection. Le représentant sioniste s’est retiré, donc, de la salle du Conseil après l’adoption de la résolution.

Bendjama: l’Algérie attachée à la poursuite des responsables de l’entité sioniste pour ses crimes barbares

Intervenant suite au vote sur la résolution, le représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations unies à New York, Amar Bendjama, a affirmé que l’Algérie a voté en faveur du projet de résolution car elle considère qu’il peut représenter un pas vers un cessez-le-feu immédiat et durable.

Lire aussi: Donner une chance à la diplomatie de déboucher sur un accord qui mettrait fin à l’agression sioniste
Il a, dans ce contexte, affirmé que l’Algérie a participé de bonne foi au processus de négociations, en travaillant à l’élaboration avec les Palestiniens et les médiateurs pour déboucher sur une résolution garantissant un cessez-le-feu immédiat, espérant que cette résolution puisse avoir un résultat palpable.

« L’Algérie a voté en faveur de ce texte pour donner une chance à la diplomatie de déboucher sur un accord qui mettrait fin à l’agression sioniste contre le peuple palestinien qui dure depuis très longtemps », a-t-il dit, soulignant que « la poursuite des agressions barbares par les forces de l’occupation n’entrainera que davantage de décès, comme nous l’avons vu en fin de semaine au camp de réfugiés de Nusseirat ».

Par ailleurs, il a réitéré l’engagement de l’Algérie à l’impératif de poursuivre les responsables de l’entité sioniste pour les crimes commis dans tous les territoires palestiniens occupés, ayant fait des milliers de victimes palestiniennes, enfants et femmes.

M. Bendjama a également mis l’accent sur l’impératif de s’attaquer aux causes profondes, et d’avoir au Conseil comme premier objectif, celui de mettre un terme à l’occupation, réitérant l’engagement sans faille de l’Algérie à appuyer le peuple palestinien jusqu’à ce qu’il puisse atteindre ses droits inaliénables, y compris le droit à l’autodétermination et l’établissement de son Etat avec El-Qods comme capitale.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Agressions sionistes contre Ghaza : 37.337 martyrs

L'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza a...

Guterres exprime sa solidarité avec les musulmans qui ne pourront pas célébrer l’Aïd El Adha avec leurs proches

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a...

Plus de 9.300 Palestiniens détenus dans les prisons de l’occupant sioniste

L'occupant sioniste continue de détenir plus de 9.300 Palestiniens...

Amar Bendjama : Le principe de tolérance, mis à rude épreuve par les colonisateurs

Le représentant permanent de l’Algérie à l’ONU, l’Ambassadeur Amar...