Saihi : Tamanrasset, futur pôle de santé par excellence

Date:

La wilaya de Tamanrasset est en passe de devenir « un pôle de santé par excellence » grâce au renforcement de ses structures sanitaires par plusieurs spécialités et la prise en charge totale de ses habitants, qui n’auront plus à se déplacer dans d’autres wilayas, a affirmé, samedi depuis Tamanrasset, le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi.

Lors d’une visite de travail et d’inspection dans cette wilaya du grand Sud, accompagné du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari , M. Saihi a précisé que Tamanrasset sera bientôt dotée de plusieurs structures de santé, dont certaines sont déjà en cours d’équipement, tandis que d’autres seront prochainement lancées, ce qui permettra à la wilaya, a-t-il dit, de devenir « un pôle de santé par excellence ».

Dans une déclaration à la presse en marge de cette visite, le ministre de la Santé a indiqué qu’au cours des quatre (4) dernières années, l’Etat avait consenti de grands efforts dans tous les secteurs, citant à titre d’exemple, après avoir inspecté l’hôpital de 240 lits en cours d’équipement, l’Institut de formation en paramédical, d’une capacité de 300 places pédagogiques, qui sera prochainement équipé, et la réalisation et l’équipement d’un établissement hospitalier spécialisé, d’une capacité de 60 lits, d’un centre de référence dans la vaccination et d’un centre d’oncologie.

Il a aussi évoqué l’éventuelle ouverture d’une formation en médecine dans cette wilaya, ainsi que dans d’autres spécialités dont le secteur de la santé a besoin, en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le ministre a, par ailleurs, fait état de la relance de tous les projets en suspens, dont la réalisation d’un centre d’hémodialyse et d’une polyclinique à Tazrouk, l’acquisition d’équipements d’imagerie médicale pour l’établissement public hospitalier du chef-lieu de wilaya, l’acquisition de 14 ambulances médicalisées pour l’établissement public de santé de proximité et l’acquisition du reste des lots d’équipements pour l’établissement spécialisé en psychiatrie et pour les blocs opératoires de l’établissement hospitalier public et de l’établissement hospitalier spécialisé mère et enfant.

Pour sa part, lors de l’inspection des projets de réalisation de 2.000 places pédagogiques et d’une résidence universitaire de 1.000 lits, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a affirmé que ces installations, qui renforceront l’infrastructure de l’Université de Tamanrasset, contribueront à promouvoir l’enseignement et permettront aux étudiants de s’orienter vers l’innovation, conformément au Plan d’action du Gouvernement, et de transformer leurs idées en projets et produits commercialisables.

Ces efforts profiteront in fine aux citoyens aux niveaux local et national, a estimé M. Baddari, soulignant le souci de son département ministériel de développer ce type de projets pour apporter une valeur ajoutée au pays.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

BAC 2024 : taux de réussite de 63,43% dans les établissements pénitentiaires

Le taux de réussite à l'examen du baccalauréat (session...

Envenimations scorpioniques : le respect des mesures préventives mis en avant

Les populations des Hauts-plateaux et du Sud du pays,...

BAC 2024 : taux de réussite de 58,28% au niveau national

Le taux de réussite à l'examen du Baccalauréat (session...

Les résultats du Bac annoncés ce jeudi à 16h00

Le ministère de l'Éducation nationale annonce, dans un communiqué,...