Attaf participe au Sommet Afrique-Corée

Date:

Chargé par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ahmed Attaf, a pris part au Sommet Afrique-Corée, dont les travaux ont débuté mardi dans la capitale coréenne Séoul, indique un communiqué du ministère.

Il s’agit de la première réunion organisée au niveau du sommet entre les Etats africains et la République de Corée, selon le communiqué, qui précise que les participants discuteront, deux jours durant, des voies et des perspectives de renforcement du partenariat entre les parties africaine et coréenne dans différents domaines mutuellement bénéfiques.

Le premier jour des travaux est consacré au débat public et le deuxième à la coopération dans le domaine des affaires, souligne la même source.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Attaf a affirmé que « l’Algérie aspire à ce que le partenariat de haut niveau Afrique-Corée apporte une plus-value qualitative », soulignant « la nécessité pour ce partenariat de dépasser le champ limité de la relation entre donateurs et bénéficiaires et de répondre aux priorités du continent, en veillant à ce qu’il n’y ait aucune distinction ni discrimination entre les enfants du même continent ».

Concernant le volet politique du partenariat Afrique-Corée, le ministre s’est félicité du « niveau de coordination entre le bloc africain au Conseil de sécurité, ou Groupe A3, et la République de Corée », saluant « le soutien et le vote de la Corée du Sud en faveur de l’admission de plein droit de la Palestine à l’ONU ».

Dans le prolongement de cette position honorable, M. Attaf a « souhaité voir la République de Corée reconnaître l’Etat de Palestine ».

S’agissant du volet économique de ce partenariat, le ministre a salué les initiatives et les offres de coopération présentées par la République de Corée pour renforcer le partenariat avec l’Afrique dans sept (7) domaines clés, affirmant que « ces domaines cadrent parfaitement avec les priorités de l’Agenda 2063 ».

M. Attaf s’est, par ailleurs, réjoui des « mesures concrètes annoncées par la République de Corée pour booster les investissements coréens en Afrique et augmenter la valeur des aides au développement destinées aux pays africains ».

Le ministre des Affaires étrangères a conclu son allocution en soutenant que « l’Algérie, qui est liée à la République de Corée, par un partenariat stratégique bilatéral, ne ménagera aucun effort pour contribuer à la concrétisation des différents programmes et activités adoptés par le Sommet, au service des objectifs de paix, de sécurité et de développement en Afrique ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

G7 : le président Tebboune reçoit le président du Conseil européen

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...

G7 : l’Afrique, le changement climatique et l’économie au cœur du Sommet de Bari

Le développement en Afrique, la sécurité économique, l’intelligence artificielle...

Sommet du G7 : Le président Tebboune s’entretient avec de grands dirigeants au monde

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s'est...