Grand Prix International de la Ville d’Alger : 70 coureurs au départ de l’édition 2024, prévue sur 82,5 km

Date:

Le Grand Prix International de la Ville d’Alger 2024 a débuté vendredi après-midi, sur un circuit fermé de 1,65 km, en plein centre de la capitale, et que les 70 coureurs engagés devront parcourir 50 fois, pour une distance globale de 82,5 km.

Après la présentation des 15 équipes engagées, le premier coup de pédale a été donné sous une température relativement élevée, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Abderrahmane Hammad, et du président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Kheireddine Barbari.

Une programmation loin d’être fortuite, car les organisateurs ont tenu à ce que ce Grand Prix International de la Ville d’Alger intervienne en dernier, pour clôturer le Tour d’Algérie Cycliste (TAC-2024), qui s’était déroulé en dix étapes, du 11 au 24 mai.

Contrairement à leurs homologues du TAC-2024, les trois premiers au classement final de ce Grand Prix International de la Ville d’Alger n’auront pas droit à des maillots, mais plutôt à des récompenses financières.

En effet, le vainqueur empochera un chèque de 970 euros, alors que le deuxième et le troisième auront respectivement droit à 484 euros et 243 euros.

« D’après moi, Hamza Yacine, de l’équipe Madar Pro-Team, est favori pour remporter Grand Prix International de la Ville d’Alger, car de tous les cyclistes engagés, c’est lui le meilleur sprinter. Il l’a d’ailleurs prouvé pendant le TAC-2024, en remportant quatre étapes sur dix » a indiqué à l’APS l’entraîneur du club cycliste de Dély Brahim, Hamza Hakim.

« En ce qui concerne notre équipe, elle fera tout ce qui est en son possible pour décrocher un podium. Certes, nous ne possédons pas un bon sprinter, capable de rivaliser avec les autres concurrents, mais nous espérons nous imposer tactiquement. Notre stratégie consiste à faire partie du peloton de tête et de résister, en espérant terminer la course parmi les premiers » a-t-il ajouté.

Hamza Hakim a dressé un bilan positif de la participation de son équipe au TAC-2024, en se réjouissant particulièrement du fait que « pour la première fois de son histoire, le Club de Dély Brahim a endossé le maillot jaune de leader pendant trois étapes, grâce au jeune Ayoub Sahiri. A partir de là, notre participation ne peut qu’être satisfaisante surtout si on tient compte de la jeunesse de notre effectif, puisque chez nous, la moyenne d’âge ne dépasse pas les 22 ans » a-t-il encore tenu à souligner.

A noter que pour ce Grand Prix International de la Ville d’Alger, l’équipe Madar Pro-Team a changé trois cyclistes sur quatre, par rapport au TAC-2024, ne gardant que le sprinter, Hamza Yacine.

Ces trois coureurs, dont le vainqueur du TAC-2024, Nassim Saïdi, ont été laissés au repos en prévision d’autres importantes échéances à venir.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Cyclisme : Youcef Reguigui termine 2ème lors du Courts Mammouth Classique de l’île Maurice

Le cycliste algérien Youcef Reguigui, sociétaire de Terengganu Cycling...

Belaïli et Belkacemi co-meilleurs buteurs de la saison 2023-2024

L'ailier du MC Alger Youcef Belaïli et l'attaquant de...

Ligue 1 Mobilis : l’ESBA accompagne l’USS en Ligue 2, le CRB termine 2e

La 30e et dernière journée du championnat de Ligue...

Ligue 1 Mobilis : le MC Alger reçoit le bouclier de champion d’Algérie 2023-2024

Le MC Alger, a reçu vendredi le bouclier de...