Les agriculteurs et les professionnels appelés à se mobiliser pour assurer le succès du RGA

Date:

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, a appelé samedi à Alger, les agriculteurs et les professionnels à se mobiliser pour la réussite de l’opération de recensement général de l’agriculture (RGA), dont le lancement est prévu dimanche, soulignant l’importance de cette opération dans l’établissement de la politique sectorielle du secteur.

Les « futures politiques de développement agricole et rural de notre pays seront élaborées à la lumière des résultats du recensement général de l’agriculture (RGA) » a indiqué M. Cherfa, dans une allocution prononcée lors des travaux de la rencontre régionale de la chambre d’Agriculture de la wilaya, qui s’est déroulée en présence du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, soulignant par la même, la nécessité de « mobiliser tous les acteurs du domaine, notamment les agriculteurs et professionnels » en vue de le mener à bien.

Dans ce contexte, le ministre a mis en avant l’importance qu’accorde le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à l’opération de recensement général de l’agriculture, appelant le Gouvernement à en assurer le succès, d’autant qu’il constitue un mécanisme essentiel pour s’enquérir des capacités nationales et déterminer les besoins pour une prise de décision basée sur des données scientifiques précises.

A cet effet, l’Etat a mobilisé tous les moyens matériels et humains pour la réussite de cette opération cruciale, permettant de connaitre les capacités nationales réelles et d’élaborer des politiques de développement basées sur des données pratiques, a indiqué le premier responsable du secteur.

Dans une allocution lue en son nom par le président de la Commission de l’agriculture, de la pêche et de la protection de l’environnement à l’Assemblée populaire nationale (APN), Fares Ziani, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali a salué « les efforts considérables et constants déployés par la famille agricole pour le développement de ce secteur, qui commencent à se concrétiser par des indicateurs témoignant d’un franc succès de la saison agricole actuelle ».

A cette occasion, M. Boughali a souligné les mutations majeures que le secteur agricole a connues, ayant conduit à une augmentation du capital agricole et à l’accroissement de ses potentialités, ce qui requiert « leur documentation et leur intégration dans un système statistique reposant sur les technologies numériques de pointe selon des modes de surveillance sophistiqués ».

Une numérisation inclusive et réfléchie du secteur permettra, a ajouté le président de l’APN, d’en accroître la rentabilité, de libérer l’ensemble des intervenants et des acteurs sur le terrain des entraves bureaucratiques et, par conséquent, de créer une efficacité productive répondant aux

besoins locaux. Elle permettra également d’offrir d’importantes opportunités d’exportation, de diversifier les recettes de l’économie nationale et de parvenir à la sécurité alimentaire.

Le président de la Chambre nationale d’agriculture (CNA), Mohamed Yazid Hambli a, quant à lui, souligné l’importance de cette rencontre régionale visant à sensibiliser les agriculteurs à la nécessité de coopérer avec les commissions et les équipes chargés du RGA, et d’informer toutes les catégories de professionnels et d’acteurs sur le terrain de la nécessité de conjuguer leurs efforts pour le succès de l’opération.

Cette rencontre vise également à suivre et à évaluer les performances des chambres régionales d’agriculture et leur degré d’implication dans la nouvelle approche adoptée par la chambre nationale d’agriculture, visant à moderniser et à actualiser les chambres d’agriculture et à parvenir à une numérisation réelle. Il s’agit également d’élaborer des propositions collectives adaptées aux spécificités de chaque région en écoutant de près les préoccupations des professionnels et en consultant les différents partenaires et acteurs.

Pour sa part, le Secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), Abdellatif Dilmi a souligné l’importance capitale du RGA 2024 pour l’établissement d’une base de données précise sur le secteur agricole au niveau national, appelant, à cet égard, à faciliter les missions des responsables de l’opération et des agents de recensement afin d’obtenir des informations correctes et précises.

A noter que cette rencontre régionale a regroupé les chambres de wilayas de la région du Centre (Alger, Chlef, Bejaia, Blida, Bouira, Tizi Ouzou, Djelfa, Médéa, Boumerdès, Tiaret, Tipaza et Ain Defla) dans le cadre d’une série de rassemblements régionaux organisés par la chambre nationale d’agriculture à travers les différentes régions du pays.

Cette série de rencontres a débuté à Timimoune, Ain Salah et Touggourt (rassemblement spécial des chambres des wilayas du Sud) puis Tlemcen (wilayas de l’Ouest) et Sétif (wilayas de l’Est).

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Aïd El Adha : Respect quasi-total du programme de permanence par les commerçants

Le programme de permanence tracé pour Aïd El Adha...

FGAR : plus de 4.000 projets accompagnés pour un montant de 532 mds de dinars

Le Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR)...

Le Gouverneur de la BA a représenté l’Algérie à la 31e AG de l’Afreximbank

Chargé par le président de la République, M. Abdelmadjid...

Algérie-Italie : accord stratégique pour la réalisation d’un mégaprojet céréalier et agroalimentaire à Timimoun

La participation du président de la République, M. Abdelmadjid...