ONU : le représentant du Front Polisario s’entretient avec Staffan de Mistura

Date:

Le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU et coordonnateur avec la MINURSO, Mohamed Sidi Omar s’est entretenu lundi, au siège du secrétariat des Nations unies, avec l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura.

La rencontre qui s’est tenue à la veille de la séance de consultation au Conseil de sécurité sur la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), a porté sur la réalité et l’avenir du processus de paix parrainé par les Nations Unies au Sahara Occidental.

M. Sidi Omar a notamment expliqué en détail la position du Front Polisario à cet égard et souligné que l’exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination est la seule voie vers une solution pacifique, juste et durable à la décolonisation du Sahara occidental.

Le représentant du Front Polisario a, en outre, réaffirmé que le plan de règlement de l’Union Africaine (UA) et des Nations Unies, accepté par les deux parties en conflit, le Front Polisario et le Maroc, en août 1988, et approuvé à l’unanimité par le Conseil de sécurité dans ses résolutions 658 (1990) et 690 (1991), demeure la solution réaliste, raisonnable et consensuelle à la question de la décolonisation du Sahara occidental.

Dans ce contexte, il a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à prendre des mesures concrètes pour permettre à la MINURSO de mettre pleinement en œuvre son mandat tel que spécifié dans le Plan de règlement onusien et africain.

M. Sidi Omar a également renouvelé la volonté de la partie sahraouie de continuer à travailler avec les Nations Unies et l’Union africaine dans le but de parvenir à une solution pacifique, juste et durable au conflit entre la République sahraouie et le royaume du Maroc conformément aux buts et principes de la charte de l’ONU et de l’Acte constitutif de l’UA.

Enfin, la partie sahraouie a réaffirmé la détermination forte et inébranlable du peuple sahraoui à poursuivre sa lutte par tous les moyens légitimes, y compris la lutte armée, jusqu’à ce qu’il puisse atteindre ses objectifs non négociables de liberté, d’indépendance et de souveraineté sur tout le territoire sahraoui.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

L’Algérie lance avec 15 autres pays une Déclaration d’engagements communs de l’UNRWA

L'Algérie a lancé, mercredi, avec quinze autres pays d'Afrique,...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 35.709 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Les mandats d’arrêt contre les dirigeants sionistes, un « moment historique » pour la justice internationale

Les mandats d'arrêt réclamés lundi par la Cour pénale...

L’entité sioniste persiste dans sa politique de profanation et de judaïsation de la Mosquée Al-Aqsa

L'entité sioniste persiste dans sa politique de profanation et...