Mise en service de la ligne ferroviaire Khenchela-Ain Beida avant fin avril courant

Date:

Le projet de la ligne ferroviaire Khenchela-Ain Beida (Oum El Bouaghi) sera mis en service avant la fin du mois d’avril courant, a indiqué mardi le wali de Khenchela.

Dans une déclaration à l’APS en marge de l’inspection dans la commune d’El Hamma du chantier de la gare ferroviaire principale des voyageurs et marchandises, M. Youcef Mahiout a précisé que « le projet de cette ligne, inscrit au titre du programme complémentaire décidé au profit de la wilaya par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, touche à sa fin et ne restent plus que certaines retouches ultimes avant sa mise en service à la fin du mois en cours ».

Il a ajouté que depuis le début de ce mois, il a intensifié ses inspections au projet pour suivre la progression des travaux et exhorter les entreprises de réalisation à accélérer la cadence des travaux et renforcer la main d’œuvre par le recours au travail par équipes afin de le livrer avant fin avril courant.

Le wali a assuré que lors de sa visite du chantier de la gare ferroviaire d’El Hamma, il a constaté la forte présence des entreprises de réalisation qui ont mobilisé 210 travailleurs pour hâter les travaux et livrer cette gare ainsi que les deux gares de Baghaï et Metoussa dans un délai n’excédant pas 10 jours.

Le projet qui mobilise une enveloppe financière de 51 milliards DA est vital par ses dimensions économiques pour les communes situées le long de cette ligne ferroviaire, dont les habitants auront accès à un nouveau moyen de transport grâce à la cadence accélérée des travaux et le suivi de l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) et des deux groupes d’entreprises nationales chargés de la réalisation.

De son côté, M. Abdelmadjid Menari, directeur de Cosider Ouvrages d’Art, une des sociétés chargées de la réalisation de cette ligne, a indiqué que les travaux de réalisation des ouvrages d’art situées le long de cette ligne ferroviaire ont été achevés grâce aux jeunes cadres et une main d’œuvre nationale qualifiée et cela dans les délais contractuels et dans le respect des normes de qualité technique reconnues à l’échelle internationale.

La mise en service « prochaine » de ce projet aux dimensions socioéconomiques importantes permettra de désenclaver la wilaya de Khenchela et la raccorder au réseau national ferroviaire, a considéré, Saïd Hafid, directeur du projet de la ligne ferroviaire Khenchela-Ain Beida et cadre de l’ANESRIF.

Les quatre gares ferroviaires réalisées dans les wilayas de Khenchela et Oum El Bouaghi selon une architecture moderne respectueuse des caractéristiques urbanistiques locales offrent toutes les commodités requises pour le confort des voyageurs avec des salles d’attente, guichets multiples, locaux de commerce et de services et des aménagements adaptés aux personnes aux besoins spécifiques, a ajouté le même cadre.

Cette ligne ferroviaire qui reliera sur 50 km Khenchela à Ain Beida (Oum El Bouaghi) sera exploitée par des trains roulant à 160 km/heure pour le transport des voyageurs et 100 km/heure pour le transport des marchandises, a-t-il rappelé.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Chlef : une personne mortellement percutée par un train

Un cinquantenaire a été mortellement percuté, mardi soir, par...

Didouche : « plus de 800 projets touristiques en cours de réalisation »

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...

Badani : lancement jeudi de la campagne de pêche au thon rouge

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques...

Tizi-Ouzou : Ré-inhumation des restes mortuaires de 81 Chouhada au village Ath Argane

Les restes mortuaires de 81 Chouhada ont été ré-inhumés,...