Algérie : Trois stades de football saccagés par les supporters en l’espace d’un mois

Date:

Le football en Algérie est confronté à une montée inquiétante de la violence. En plus des performances décevantes sur le terrain et des controverses arbitrales, les tribunes des stades de football sont le théâtre d’actes de vandalisme de la part des supporters.

Une tendance dangereuse a pris de l’ampleur cette saison dans les stades algériens. À chaque défaite de leur équipe ou controverse autour des décisions arbitrales, des supporters s’en prennent aux sièges installés dans les gradins des stades.

En l’espace d’un mois, trois grands stades de football ont été endommagés par des supporters en Algérie. Malgré les récentes rénovations visant à moderniser ces enceintes et à promouvoir le développement du football dans le pays, ces actes de vandalisme persistent.

Le 9 mars dernier, lors d’un match de coupe d’Algérie entre le MCA et le CRZ, le stade Mustapha Tchaker de Blida a été gravement endommagé. Une semaine plus tard, le 16 mars, lors d’un match de Ligue 1 entre le CRB et l’USM Alger, c’était au tour du stade du 5-Juillet d’Alger d’être la cible des supporters mécontents. Et le weekend dernier, lors d’un match de Coupe d’Algérie opposant le CRB à l’ES Mostaganem, le stade Chahid Hamlaoui de Constantine a subi des dommages similaires.

Malgré les sanctions prises par la Ligue de football professionnel à l’encontre des clubs dont les supporters sont impliqués dans ces actes de violence, le phénomène persiste. Les autorités locales expriment leur profond regret face à ces comportements antisportifs qui ont entraîné la destruction de biens publics, malgré les investissements importants consentis pour rénover les stades et assurer des conditions optimales pour les matchs.

La wilaya de Constantine annonce des poursuites judiciaires contre les responsables de ces actes de vandalisme et envisage des mesures à l’encontre des directions des clubs pour compenser les pertes subies. Selon un bilan préliminaire, plusieurs milliers de sièges ont été endommagés lors de ces incidents au stade Hamlaoui.

Construit pour accueillir jusqu’à 22.000 spectateurs, le stade Hamlaoui a bénéficié d’une rénovation majeure en 2020 en prévision de la CHAN 2022, que l’Algérie a organisée en janvier 2023. Malgré ces investissements, la violence dans les stades reste un défi majeur pour le football algérien.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Tour d’Algérie de cyclisme : l’Algérien Nassim Saïdi vainqueur de la 24e édition

Le coureur algérien Nassim Saïdi de la formation «Madar...

Tour d’Algérie : l’Algérien Yacine Hamza récidive à Annaba

Le coureur algérien, Yacine Hamza, (Madar Pro Team) a...

Equipe nationale U20 : une liste de 22 joueurs pour affronter la Côte d’Ivoire

Le sélectionneur national des moins de vingt ans (U20),...

Para-athlétisme : le sprinteur Athmani Skander Djamil champion du monde du 100m (T13)

Le sprinteur algérien Athmani Skander Djamil a été sacré...