Zitouni : L’organisation par l’Algérie de l’IATF en 2025 réaffirme sa place en tant que locomotive du développement en Afrique

Date:

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a affirmé, lundi à Alger, que l’organisation par l’Algérie de la 4e édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF) réaffirmait sa place en tant que locomotive du développement dans le continent et son rôle dans l’instauration de la paix, de la sécurité et de la stabilité, par l’intégration économique.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec l’ancien président nigérian et président du Conseil consultatif de l’IATF, M. Olusegun Obasanjo, à l’issue de la cérémonie de signature de la convention portant organisation par l’Algérie de l’IATF, M. Zitouni a indiqué que l’attribution de l’organisation de la 4e édition de l’IATF prévue en septembre 2025 était principalement due à « la place de l’Algérie sur la scène économique et ses positions exprimées par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui attestent que nous sommes un pays de paix, un pays qui soutient tout ce qui contribue à la stabilité, à travers l’économie et le commerce ».

Le ministre a ajouté que la Foire « sera un rendez-vous politique, historique, culturel et économique par excellence », soulignant que « l’Algérie, jadis Mecque des révolutionnaires grâce à sa contribution à la libération de nombreux pays du continent, a mobilisé, des décennies durant, ses ressources financières pour accompagner, soutenir et aider de nombreux pays africains dans différents domaines ».

Il a également souligné que l’engagement historique de l’Algérie envers le continent africain était dicté par « notre conviction quant à la communauté de notre destin », notant qu’elle avait tracé « un programme économique orienté vers l’Afrique », à travers différents projets dans le domaine des infrastructures et du développement des échanges économiques et commerciaux, y compris l’ouverture de plusieurs banques algériennes et foires de production nationale dans certains pays africains.

La valeur des exportations de l’Algérie vers le continent africain s’élève à 2,7 milliards de dollars

Dans ce cadre, il a rappelé la valeur des exportations de l’Algérie vers le continent africain, laquelle s’élève à 2,7 milliards de dollars, dont 650 millions de dollars d’exportations hors hydrocarbures.

M. Zitouni s’est dit convaincu que le salon qui se tiendra à Alger du 4 au 10 septembre 2025, « sera le meilleur par rapport aux éditions précédentes », mettant en avant les potentialités, les infrastructures et les services disponibles, notamment au niveau des établissements hôteliers et des grands espaces d’exposition.

Le Palais des expositions (Pins Maritimes-Alger) offrira des surfaces d’exposition d’au moins 100.000 m2 grâce au projet d’extension en cours du palais, qui sera achevé « d’ici la fin du premier semestre de l’année prochaine », a-t-il ajouté, selon l’APS.

De son côté, M. Obasanjo a relevé l’importance de telles manifestations économiques pour renforcer les échanges commerciaux interafricains, appelant à « l’accélération de l’intégration du continent dans les chaînes de valeur économiques du monde d’aujourd’hui ».

Il a, également, souligné l’importance de tirer avantage de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) pour augmenter le volume des échanges interafricains, qui a connu un recul de 20 à 14% du commerce total du continent avec le reste du monde au cours des deux dernières années, en raison des effets de la crise sanitaire mondiale.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Publication de la version actualisée des Règles parasismiques algériennes

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la...

Zahana souligne la nécessité de relever la qualité des prestations au port d’Alger

Le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana a...

Didouche : « plus de 800 projets touristiques en cours de réalisation »

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...