GECF : le 7e sommet s’ouvre à Alger sous la présidence du Président Tebboune

Date:

Le 7e Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) s’est ouvert, samedi à Alger, sous la présidence du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, un événement mondial d’envergure qui sera couronné par « La Déclaration d’Alger » devant tracer la voie d’un partenariat fructueux et d’une vision commune à même d’assurer l’équilibre du marché gazier, en valorisant le gaz naturel dans le mix énergétique.

Le Sommet, qui se tient au Centre international de conférences (CIC) Abdelatif-Rahal, en présence de plusieurs dirigeants de pays membres du GECF et de pays observateurs, ainsi que d’invités d’honneur, sera marqué par le lancement d’un dialogue stratégique et d’une large coopération pour ouvrir la voie à un avenir énergétique « sûr et durable », dans un contexte géopolitique international particulier.

Dans une allocution prononcée à l’ouverture des travaux, le président de la République a affirmé que ce sommet était l’occasion d’élaborer une vision commune pour préserver les intérêts des producteurs et des consommateurs de gaz.

Soulignant l’importance du GECF en tant que plateforme commune de coopération, le président de la République a mis en avant la détermination de ses membres à renforcer son rôle et sa contribution à la sécurité énergétique mondiale.

Le président de la République a adressé ses remerciements à l’Emir de l’Etat du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, pour « sa présidence réussie et sa gestion efficace et éclairée de la précédente session ».

Au terme de l’allocution du président de la République, l’ordre du jour du sommet a été officiellement adopté.

GECF : le Forum des principaux exportateurs de gaz dans le monde

Le Forum des pays Exportateurs de Gaz (GECF) est une organisation intergouvernementale représentant les principaux pays exportateurs de gaz dans le monde, soit 70% des réserves mondiales prouvées de gaz, plus de 40% de la production commercialisée, 47% des exportations par gazoduc et plus de la moitié des exportations de GNL dans le monde.

Composante du Forum:

-12 membres permanents (Algérie, Bolivie, Egypte, Guinée Equatoriale, Iran, Libye, Nigeria, Qatar, Russie, Trinité-et-Tobago, Emirats arabes unis, Venezuela) et 7 membres observateurs (Angola, Azerbaïdjan, Irak, Malaisie, Mauritanie, Mozambique, Pérou), en attendant l’adhésion officielle du Sénégal en tant que membre observateur, après la validation vendredi de sa demande d’adhésion par la réunion ministérielle extraordinaire du Forum.

Missions:

– Façonner l’avenir énergétique en tant que défenseur mondial du gaz naturel et plateforme de coopération et de dialogue, en vue de soutenir les droits souverains des pays membres sur leurs ressources en gaz naturel et contribuer au développement durable et à la sécurité énergétique mondiale.

Vision et objectifs:

– Faire du gaz naturel la ressource incontournable d’un développement inclusif et durable.

– Elargir le rôle du gaz naturel dans le développement durable, dans le contexte du progrès économique, social et environnemental.

– Promouvoir la juste valeur du gaz naturel.

– Faire progresser les technologies modernes dans l’industrie du gaz naturel.

– Renforcer le positionnement international du GECF en tant que plateforme mondiale de dialogue énergétique.

Dates clés:

– Les sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement :

– 1er sommet : Doha (Qatar) le 15 novembre 2011.

– 2ème sommet : Moscou (Fédération de Russie) le 1 er juillet 2013.

– 3ème sommet : Téhéran (Iran) le 23 novembre 2015.

– 4ème sommet: Santa Cruz (Bolivie) le 24 novembre 2017.

– 5ème sommet: Malabo (Guinée Equatoriale) le 29 novembre 2019.

– 6ème sommet: Doha (Qatar) le 22 février 2022.

– 7ème sommet: Alger le 2 mars 2024.

– Les premières réunions ministérielles :

– La 1ère réunion des ministres (Iran,2001): fixer les objectifs du Forum fixés.

– La 2ème réunion ministérielle (Algérie,2002): consensus autour de l’importance du dialogue et de la coopération entre producteurs et consommateurs pour assurer le développement de l’industrie gazière et répondre aux exigences des marchés mondiaux dans les meilleures conditions possibles, sans préjudice des intérêts de chacun des pays.

– La 3ème réunion ministérielle (Qatar,2003): accord pour la création d’un bureau de liaison, chargé de collecter les données et superviser les projets du GECF.

– La 4ème réunion ministérielle (Egypte,2004): l’accent est mis sur l’importance de prix équitables pour le gaz naturel et la nécessité d’investissements et de recherches conjoints entre les pays membres pour renforcer la coopération, et la nécessité d’échanger des informations et des données.  

– La 5ème réunion ministérielle (Trinité-et-Tobago, 2005): définition du cadre général, des objectifs et de la structure du GECF.

– Durant ces deux réunions, le Bureau exécutif (qui se transformera plus tard en Conseil exécutif) a été créé, le bureau de liaison consolidé.

Publications phares:

– Le Global Gaz Outlook 2050

– Le Bulletin statistique annuel

– Le GECF Global Gas Model (GGM)

– Le rapport annuel sur le marché du gaz (AGMR)

– Le rapport mensuel sur le marché du gaz (MGMR), (première édition sortie en février 2023).

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Le secteur agricole contribue au PIB à hauteur de 18%

Le secteur de l'agriculture contribue au Produit intérieur brut...

Voies ferrées : lancement prochain d’un programme pour le raccordement de 16 silos de stockage de céréales

L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation...

Arkab en visite de travail en République du Congo

Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab...