Maroc : nouvelle grande manifestation à Rabat contre la normalisation avec l’entité sioniste

Date:

Des milliers de Marocains ont de nouveau défilé dimanche à Rabat en soutien au peuple palestinien, appelant à mettre un terme à la normalisation entre le Maroc et l’entité sioniste et dénonçant un « génocide » dans la bande de Ghaza.

Les manifestants ont réitéré leurs revendications concernant la nécessité de mettre un terme à la normalisation et d’annuler tous les accords conclus contre la volonté du peuple marocain qui rejette toute relation avec l’entité sioniste occupante.

Ils ont ainsi scandé longuement : « Le peuple veut abolir la normalisation », « La Palestine est un engagement sacré, la normalisation est une trahison » et « Non à la normalisation, la Palestine n’est pas à vendre ».

« La normalisation est une trahison », « Arrêtez le massacre », pouvait-on aussi lire sur des banderoles brandies devant le Parlement dans le centre de la capitale marocaine, alors que l’agression sioniste contre Ghaza se poursuit pour le 128e jour consécutif.

En réponse à l’appel lancé par le Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, des milliers de personnes ont défilé sur les principaux axes du centre-ville, dont certaines portaient un immense drapeau palestinien, selon les médias.

Plusieurs appels en faveur d’une grande mobilisation du peuple marocain avaient été lancés par différentes organisations sociales et politiques pour réitérer le rejet de la normalisation avec l’entité sioniste.

En plus du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, le Groupe national de travail pour la Palestine, le parti « Nahdj Dimokrati » (« Voie démocratique ») et l’Union marocaine du travail ont, entre autres, appelé le peuple marocain à sortir en masse pour afficher leur soutien aux Palestiniens et dénoncer le génocide sioniste à Ghaza.

Depuis le début de l’agression sioniste contre Ghaza le 7 octobre 2023, plusieurs manifestations de grande ampleur ont eu lieu au Maroc pour réclamer une abrogation de la normalisation. Ces marches populaires massives se poursuivent dans plusieurs villes marocaines malgré la répression policière.

Des sources médicales palestiniennes ont rapporté dimanche que le bilan des agressions sionistes contre la bande de Ghaza s’est élevé à 28.176 martyrs et 67.784 blessés.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 30.228 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Agression sioniste : Rome demande « un cessez-le-feu immédiat » dans la bande de Ghaza

Le gouvernement italien a demandé jeudi un "cessez-le-feu immédiat"...

Situation à Ghaza : L’Algérie demande une réunion urgente à huis clos du Conseil de sécurité

L'Algérie a demandé jeudi une réunion urgente à huis...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 30.035 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...