Produits algériens : une exposition permanente sera ouverte prochainement en Côte d’Ivoire

Date:

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a annoncé lundi à Alger, qu’une exposition permanente de produits algériens sera ouverte en Côte d’ivoire les prochaines semaines dans le cadre des efforts de promotion des produits nationaux et de renforcement des exportations en Afrique de l’Ouest.

L’annonce a été faite à l’ouverture d’une Journée d’information sur la loi de finances 2024 en direction des opérateurs économiques, organisée par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), en présence du ministre des Finances, Laaziz Faid, du président de la CACI, Kamel Hamani, et du président du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), Kamel Moula.

M. Zitouni a précisé, dans son intervention, que l’ouverture de cette exposition permanente en Côte d’Ivoire « sera suivie d’expositions analogues dans d’autres pays africains », évoquant le succès des expositions permanentes lancées l’année dernière en Mauritanie et au Sénégal.

Le ministre a invité les opérateurs économiques à participer à ces expositions permanentes, qui se veulent des plateformes de promotion et de distribution à la disposition des exportateurs, a-t-il dit, les incitant également à « participer activement » aux expositions et autres événements économiques que « l’Algérie compte organiser à l’étranger ».

Le ministre a salué, dans ce contexte, la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, de rouvrir le Fonds spécial pour la promotion des exportations à l’effet d’accompagner les exportateurs à travers la prise en charge d’une partie des frais de transport et des frais d’inscription des entreprises aux expositions à l’étranger.

Il a fait savoir que le ministère s’attelait à l’actualisation des décrets exécutifs liés à ce Fonds spécial en droite ligne avec les attentes des exportateurs afin de les inciter à investir les marchés étrangers.

Il a en outre appelé les hommes d’affaires à adhérer en force aux chambres de commerce et d’industrie et à être actifs dans les conseils d’affaires mixtes pour qu’ils soient une force de proposition, a-t-il dit, relevant que la CACI avait été chargée de dynamiser le rôle des conseils d’affaires en vue de développer le commerce extérieur et de tisser des partenariats fructueux pour promouvoir les échanges commerciaux et économiques.

Concernant la loi de finances 2024, le ministre a indiqué qu’elle « augure d’une année économique par excellence à tous les niveaux », mettant en avant les mesures et les avantages fiscaux contenus dans cette loi pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens, soutenir l’investissement et l’économie nationale et préserver le tissu économique par le soutien aux petites et moyennes entreprises et aux start-up.

M. Zitouni a également salué la décision donnant à l’organisme chargé d’inscrire les personnes morales et physiques dans le fichier national des fraudeurs, la possibilité de lever temporairement l’interdiction sur les opérations de commerce extérieur au profit des opérateurs ayant entamé des opérations de commerce extérieur (import-export) avant leur inscription dans ce fichier, et ce, « afin de lever les entraves rencontrées par les opérateurs économiques ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Algérie : Des opérateurs polonais intéressés par l’investissement dans l’Agriculture et les Energies renouvelables

Plusieurs investisseurs polonais ont affiché, dimanche à Alger, leur...

Moutons importés de Roumanie : l’Alviar apporte des précisions

L’Algérienne des viandes rouges (Alviar), a affirmé, dimanche, dans...

Numérisation : Signature d’un accord avec Huawei Consortium pour la réalisation d’un Data Center

Le Haut-Commissariat à la Numérisation et Huawei Consortium ont...

3ème édition des Start-ups Days : l’économie verte à l’honneur

L'économie verte et le développement durable ont été au...