Ghaza : Près de 80% de la population déplacée, selon l’ONU

Date:

Le nombre de personnes déplacées dans la bande de Ghaza a atteint 1,8 million de personnes, soit environ 80% de la population de l’enclave, a indiqué un rapport publié jeudi sur le site officiel du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

« On estime que jusqu’à 1,8 million de personnes à Ghaza, soit près de 80% de la population, sont déplacées à l’intérieur de leur propre pays », indique le bureau, cité par l’APS. Il est difficile d’établir un bilan précis des personnes déplacées, car certaines sont hébergées dans des familles d’accueil, tandis que d’autres sont rentrées pendant le cessez-le-feu, tout en continuant d’être officiellement répertoriées dans des abris par l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) et d’autres organisations.

Selon l’OCHA, près de 1,1 million de personnes déplacées sont enregistrées auprès de 156 agences de l’UNRWA dans la bande de Ghaza, dont 946.000 (environ 86%) sont hébergées dans les 99 abris de l’agence dans le sud de l’enclave.

19.000 autres Palestiniens déplacés sont hébergés dans 124 écoles et hôpitaux publics, salles des fêtes, bureaux et centres d’accueil. Les autres personnes déplacées sont hébergées dans des familles d’accueil.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Au Conseil de sécurité, l’Algérie exige une enquête internationale sur le génocide sioniste à Ghaza

L'Algérie exige une enquête internationale afin de mettre la...

L’entité sioniste utilise l’arme de la désinformation dans son agression contre Ghaza

L'entité sioniste a utilisé l'arme de la désinformation dans...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 35.562 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Iran : Khamenei désigne Mohammad Mokhber comme président par intérim

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a désigné,...