L’Algérie aspire à un partenariat économique fructueux avec la Turquie

Date:

Le Premier ministre, M. Nadir Larbaoui a affirmé, mardi à Alger, que l’Algérie qui a réalisé nombre d’acquis en matière d’amélioration du climat des affaires, aspire à voir les investisseurs turcs contribuer à la réalisation d’un partenariat économique fructueux avec leurs homologues algériens, et à concrétiser un modèle économique basé sur la diversification, la réalisation des intérêts communs et une coopération mutuellement bénéfique.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux du forum algéro-turc tenu ce mardi à Alger en présence du président turc, M. Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre a indiqué que « l’Algérie qui se félicite des acquis réalisés en matière d’amélioration du climat des affaires et d’investissement, aspire à voir les investisseurs turcs contribuer à asseoir un partenariat économique fructueux avec leurs frères, les hommes d’affaires algériens, et à concrétiser un modèle économique basé sur la diversification, la réalisation des intérêts communs et une coopération mutuellement bénéfique ».

Mettant en avant le « saut qualitatif » enregistré ces dernières années par les relations algéro-turques notamment après l’échange des visites présidentielles, M. Larbaoui a assuré que les relations bilatérales se renforçaient davantage occupant aujourd’hui une place de choix à la lumière des entretiens importants menés par le président turc et le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Ces entretiens, poursuit M. Larbaoui, « ont affirmé une nouvelle fois la volonté politique commune animant les deux dirigeants à construire un partenariat intégré, traduit par la signature de nombreux accords de coopération bilatérale dans divers domaines et secteurs prometteurs ».

Le slogan du forum « Pour un partenariat économique productif et durable » dénote, en effet, de « la forte ambition » des présidents des deux pays à « établir un partenariat bilatéral stratégique orienté vers l’attraction des investissements, le renforcement des échanges commerciaux et la promotion d’une coopération fructueuse entre les entreprises algériennes et turques à la hauteur des liens historiques de fraternité unissant les deux pays frères », a-t-il mis en avant.

M. Larbaoui a également mis en relief le niveau atteint par la coopération économique bilatérale, rappelant que l’Algérie était le deuxième partenaire commercial de la Turquie en Afrique avec des échanges commerciaux dépassant 5 milliards de dollars et demeurait la première destination des investissements directs étrangers turcs dans le continent et l’un des plus grands investisseurs étrangers hors secteur des hydrocarbures en Algérie.

Dans le même sillage, il a relevé les atouts « importants » dont jouissent l’Algérie et la Turquie et les opportunités favorables offertes par leurs économies, qui « constituent un facteur qualitatif pour augmenter considérablement le volume du partenariat et du commerce bilatéral, de manière équitable et équilibrée, et concrétiser l’objectif tracé par les dirigeants des deux pays, qui consiste à atteindre des échanges commerciaux d’une valeur de 10 milliards de dollars à moyen terme ».

Cet état, poursuit le Premier ministre, est la meilleure preuve de la force des liens économiques entre l’Algérie et la Turquie, « voire des capacités considérables qui résident dans cette coopération renforcée, avec l’espoir de poursuivre sur cette lancée qui ouvre de nouvelles opportunités et perspectives prometteuses au service de l’intérêt commun ». A cette occasion, M. Larbaoui a évoqué les larges réformes économiques lancées par l’Algérie, et ce dans le cadre de la mise en œuvre du programme du président de la République visant à instaurer un modèle économique ouvert et diversifié, protégé par un cadre législatif et juridique, rassurant et stimulant l’investissement.

Il a affirmé, dans ce sens, que la loi sur l’investissement, promulguée en juillet 2022, avec ses textes d’application, constitue un système juridique intégré qui consacre la liberté d’investissement et l’égalité entre les investisseurs, sans distinction entre l’investisseur local ou étranger, protège leurs investissements et garantit leur droit de transférer le capital investi et ses revenus.

Il a évoqué, à ce propos, « la décision fondamentale prise par le président de la République portant suppression de la règle dite 51/49, à l’exception de certains secteurs stratégiques, afin de réunir un environnement plus ouvert et plus attractif pour les investisseurs étrangers ».

Affirmant que le nouveau cadre relatif à la promotion de l’investissement était adapté aux meilleures pratiques internationales pour développer les relations d’échange et d’investissement avec nos principaux partenaires économiques, notamment avec la Turquie, le Premier ministre a souligné que la vision stratégique du Président  Tebboune « a permis à l’Algérie d’exploiter au mieux ces avantages qui la place au cœur de la dynamique économique en Afrique ».

M. Larbaoui s’est dit, par ailleurs, convaincu que les débats et les échanges entre les opérateurs économiques lors du forum constitueront une étape supplémentaire pour réaliser les aspirations communes des deux Présidents « dans l’objectif de hisser les relations de coopération bilatérale au niveau des relations exemplaires et privilégiées entre l’Algérie et la Turquie, compte tenu de leurs immenses capacités et de leur rôle axial dans leurs espaces d’appartenance ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Raffinage pétrolier : Hachichi inspecte les unités de production à Skikda

Le PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a effectué,...

Alger : Ouverture du Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat

La 18e édition du Salon de l'emploi, de la...

Salon international du tourisme : Tassili Airlines annonce des prix promotionnels sur la ligne Alger-Paris-Alger

La compagnie aérienne Tassili Airlines a annoncé mercredi des...

Cosob : lancement du projet de digitalisation des ordres de bourse dimanche

La Commission d'organisation et de surveillance des opérations de...