Formation professionnelle : 17 conventions signées avec les partenaires du secteur à Annaba

Date:

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi, a présidé, lundi à Annaba, une cérémonie de signature de 17 conventions entre son secteur et des partenaires opérant dans de nombreux domaines d’activité.

La cérémonie de signature s’est déroulée à l’hôtel Sheraton-Annaba, en marge d’une visite de travail du ministre dans la wilaya d’Annaba où il a inspecté des unités industrielles et plusieurs établissements relevant de son département ministériel.

Les conventions signées, qui portent sur les secteurs de l’industrie, du tourisme, des services, du transport, des grands travaux et de l’hydraulique, prévoient l’ouverture d’opportunités de formation et d’apprentissage au profit des stagiaires des structures de formation de la wilaya d’Annaba, au cours de l’année de formation 2023-2024 avec, notamment des opportunités de formation au sein du complexe sidérurgique d’El Hadjar et de l’entreprise Ferrovial de fabrication d’équipements ferroviaires qui offrent plus de 500 postes d’apprentissage.

D’autre part, le ministre a également présidé une cérémonie symbolique de remise de contrats de travail à un groupe de diplômés des structures de la formation professionnelle dans des activités liées au tourisme et aux services hôteliers.

Lors de sa visite dans la wilaya d’Annaba, M. Merabi a aussi présidé une journée portes ouvertes sur les spécialisations de la formation professionnelle à travers la plateforme numérique « Tasyir » (gestion), lancée dans le cadre de la transformation numérique menée par le secteur.

Au cours de cette rencontre interactive, organisée au siège de la wilaya d’Annaba et retransmise par visioconférence dans les différentes directions de la formation et de l’enseignement professionnels des wilayas du pays, des responsables concernés ont expliqué la stratégie de numérisation menée par le secteur, et qui s’appuie, comme l’a souligné M. Merabi, sur « une gouvernance transparente, fondée sur données reflétant les performances réelles du secteur, en plus d’offrir des possibilités de lancement de services numérisés pour les candidatures et la mise à jour des services pédagogiques de formation ».

Dans le cadre de cette stratégie, a ajouté le ministre, la plateforme « Tasyir » a été lancée pour traiter des différents aspects liés à la gestion administrative, financière et pédagogique des établissements de formation.

« Tasyir » représente également, a encore souligné le ministre, un moyen de communication avec les différents partenaires afin de répondre à leurs besoins en main-d’œuvre qualifiée.

A l’occasion de sa visite à Annaba, M. Merabi a également visité, au sein du complexe sidérurgique d’El Hadjar et de l’entreprise Ferrovial, des ateliers dédiés à l’apprentissage, ces deux entreprises accueillant annuellement plus de 500 apprentis qui y acquièrent des connaissances pratiques relatives, notamment, aux métiers de l’industrie.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Relizane : le CRA lance une campagne d’aides en faveur de 1.000 familles

Le Croissant rouge algérien (CRA) a lancé, samedi à...

Tiaret : mise en service du projet d’alimentation en eau potable à partir du bassin Chott Chergui

Le ministre de l'Hydraulique, Taha Derbal, a supervisé, vendredi...

Oran : sortie de la 54ème promotion à l’Ecole supérieure de l’Air de Tafraoui

Le Commandant des Forces aériennes, le Général-major Mahmoud Laaraba,...

Zahana : taux d’avancement des travaux d’extension du métro d’Alger à 99 %

Le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana a...