Cœur d’Alger : Durcissement des peines requis pour Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf

Date:

Le Procureur général près la cour d’Alger a requis lundi le durcissement des peines pour l’ancien Premier ministre, Noureddine Bedoui, et l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, condamnés en juin dernier à 5 ans de prison ferme pour des faits de corruption.

Dans cette affaire en appel, Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf sont poursuivis pour conclusion d’un marché douteux portant sur la réalisation de l’aérogare de Constantine lorsqu’ils étaient walis de cette wilaya.

Bedoui et Boudiaf sont également poursuivis pour abus de fonction et octroi d’avantages non justifiés.

L’ex-wali de Constantine, Taher Sekrane et l’ex-secrétaire général de ladite wilaya, Benyoucef Aziz sont poursuivis dans cette affaire.

Selon l’arrêt du renvoi, il s’agit d’un marché douteux portant sur la réalisation de l’aérogare de Constantine, où la surfacturation a entrainé la perte d’importantes sommes d’argent dans ce projet qui a été réceptionné après un délai de 10 ans au lieu des 48 mois fixés dans le cahier de charges.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Oran : décès du journaliste Mohamed Merzougui

Le journaliste Mohamed Merzougui s’est éteint mercredi à Oran,...

CRA : plus de 152.000 colis alimentaires distribués durant le mois de Ramadhan

La présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Ibtissem Hamlaoui, a...

Décès du moudjahid Mohamed Laïd Kobbi

L'officier de l'Armée de libération nationale (ALN), le moudjahid...

Accidents de la circulation : 47 morts et 2017 blessés en une semaine

Quarante-sept (47) personnes sont décédées et 2017 autres ont...