ONTA : une plateforme numérique pour les demandes de foncier agricole

Date:

L’Office national des terres agricoles (ONTA) a lancé, mercredi, une plateforme numérique permettant aux personnes désirant bénéficier d’un foncier agricole dans le cadre de l’investissement, de déposer leurs demandes à distance.

L’ONTA a ouvert, via cette plateforme, les candidatures pour bénéficier de fonciers agricoles d’une superficie totale de 13.574 hectares répartis sur 39 périmètres dans cinq (05) wilayas, à savoir Naâma, Laghouat, Ghardaïa, El Bayadh et El Oued et ce, pour les exploiter dans le cadre de la concession.

Cette mesure comprend des fonciers d’une superficie de 2.505 hectares répartis sur sept (07) périmètres dans la wilaya de Djelfa, de 2.947 hectares répartis sur 24 périmètres à Ghardaïa, de 7.176 hectares répartis sur trois (03) périmètres dans la wilaya de Naâma, de 450 hectares à Laghouat, en sus de fonciers d’une superficie de 496 hectares répartis sur quatre (04) périmètres dans la wilaya d’El Bayadh.

Il s’agit d’une « première opération » qui sera suivie d’autres opérations de distribution de fonciers agricoles pour y investir, dans différentes wilayas du pays (à l’exception des fonciers relevant de l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes +ODAS+), a indiqué à l’APS le directeur général de l’ONTA, Mohamed Ameziane Lanasri.

Les personnes désirant en bénéficier peuvent déposer leur demande directement via la plateforme, qui contient des informations détaillées sur chaque périmètre (commune concernée, coordonnées, superficie disponible, conditions du sol et du climat, ainsi que les ressources hydriques, électricité et routes disponibles).

Il est également possible de consulter le dossier à fournir, les conditions de l’offre et ses frais, ainsi que les procédures à suivre.

Pour déposer une demande, le candidat doit remplir un formulaire comprenant ses informations personnelles, des informations sur le projet, notamment la superficie souhaitée, les objectifs visés, le programme d’activités, les moyens financiers et techniques dont il dispose et qu’il doit justifier, outre les documents à joindre, notamment le plan d’affaires du projet de mise en valeur, et le plan d’affaires approuvé par un bureau d’études, en s’acquittant des frais de l’offre estimés à 20.000 DA.

Le lancement de cette plateforme intervient en vertu du décret exécutif n  432-21 du 4 novembre 2021 fixant les conditions et modalités d’attribution des terres agricoles par concession.

« Cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à numériser et moderniser le secteur agricole, tend à faciliter l’attribution de terres agricoles de manière transparente et dans un délai court, ce qui est à même d’améliorer leur rentabilité, à atteindre des objectifs efficients et, par conséquent, à assurer la sécurité alimentaire, et à réduire les charges administratives », a soutenu M. Lanasri.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Raffinage pétrolier : Hachichi inspecte les unités de production à Skikda

Le PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a effectué,...

Alger : Ouverture du Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat

La 18e édition du Salon de l'emploi, de la...

Salon international du tourisme : Tassili Airlines annonce des prix promotionnels sur la ligne Alger-Paris-Alger

La compagnie aérienne Tassili Airlines a annoncé mercredi des...

Cosob : lancement du projet de digitalisation des ordres de bourse dimanche

La Commission d'organisation et de surveillance des opérations de...