Université d’Alger 3 : Ouverture du 1er forum scientifique du soir à la Faculté des sciences de l’information et de la communication

Date:

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a présidé, mardi soir à Alger, l’ouverture du 1er forum scientifique du soir qui s’inscrit dans le cadre des forums de la Faculté des sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Alger 3.

Cette démarche vient en concrétisation de la stratégie du ministère de tutelle pour le prolongement des horaires des activités pédagogiques et de recherche jusqu’à 22h00.

Le ministre a affirmé, à cette occasion, que les hautes autorités du pays misent sur l’université dans « la formation de l’élite pour améliorer la qualité de l’enseignement », au vu « de l’importance que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune accorde à l’université afin qu’elle soit une locomotive de développement de l’Algérie nouvelle ».

Il a ajouté que le but du prolongement des heures de cours est de « faire de l’université algérienne un espace vital et actif jusqu’à des heures tardives du soir, ce qui permet à différentes catégories d’étudier le soir, à l’instar des travailleurs, et aux étudiants universitaires de « bénéficier de l’accompagnement des différents services de l’université dans les domaines de l’entrepreunariat et de l’innovation, de la lecture et d’autres activités ». Il a précisé, à ce propos, que « les lignes de transport universitaire seront prochainement activées ».

Concernant la distinction des étudiants qui ont reçu une formation intensive et de qualité en langue anglaise et qui leur a permis d’obtenir une certification internationale de niveau « B2 », le ministre a indiqué que « ces étudiants ont élargi leurs propres horizons et se sont ouverts sur le monde, sur d’autres cultures et sciences ».

L’université algérienne, a-t-il poursuivi, tend à « former des diplômés universitaires, des citoyens qui connaissent et respectent les lois, qui accomplissent leurs devoirs et connaissent leurs droits, innovant dans leurs domaines et maitrisant parfaitement les langues étrangères, les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour en être en phase avec les avancées locales et internationales ».

Lors de sa visite des différentes structures pédagogiques de la Faculté des Sciences de l’information et de la Communication, le ministre a assisté à un cours du soir intitulé « Communication d’entreprise dans l’écosystème digital », et a aussi procédé au lancement du concours de la meilleures œuvre journalistique en langues arabe et anglaise.

En marge des activités de ce Forum, une convention a été signée entre l’Université d’Alger 3 et l’Etablissement public de Télévision (EPTV) pour « une coopération dans les domaines de la presse écrite, audiovisuelle et électronique, mais aussi pour permettre aux étudiants de cette Faculté d’effectuer des stages pratiques et ouvrir la voie à l’initiative bilatérale pour des projets de recherche appliquée autour des questions d’actualité et d’intérêt commun ».

La doyenne de la Faculté des sciences de l’information et de la communication Pr Atoui Malika a précisé que son établissement tend à travers la signature de cette convention, à « développer et à promouvoir la formation médiatique », soulignant que plusieurs autres conventions similaires sont prévues avec des établissements médiatiques nationaux ».

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Mauritanie : création d’une Association des diplômés des universités et instituts algériens

Une Association des diplômés des universités et instituts algériens...

Un réseau criminel international de trafiquants de psychotropes démantelé à Bordj Bou Arreridj

Les services de Gendarmerie nationale à Bordj Bou Arreridj,...

Accidents de la route : 4 morts et 231 blessés en 24 heures

Quatre (4) personnes ont trouvé la mort et 231...

Ouargla : Décès de l’ancien journaliste Mohamed Boussiha

L’ancien journaliste à la station régionale de la télévision...