Sommet du G77+Chine à La Havane : appel à mettre fin au blocus américain contre Cuba

Date:

Les dirigeants africains, latino-américains et asiatiques, participant au sommet des 77 pays en développement (G77) et de la Chine, ouvert vendredi à La Havane, ont appelé d’une seule voix à mettre fin immédiatement au blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par le gouvernement des Etats-Unis depuis plus de 62 ans, a rapporté  ce samedi l’agence de presse Prensa Latina.

« Etant à La Havane, qui nous a accueillis avec hospitalité, nous avons la sublime opportunité de défendre d’une seule voix la nécessité de mettre fin immédiatement au blocus économique (imposé par les Etats-Unis à Cuba), car il est injuste et inhumain », a déclaré le président angolais, João Lourenço.

Cette politique coercitive, a-t-il assuré, « est contraire aux principes du commerce et de la coopération internationale, ainsi qu’au droit inaliénable des peuples à l’autodétermination ».

Pour sa part, le président de la Mongolie, Khurelsukh Ukhnaa, a également déclaré que « le G77+la Chine doivent plaider pour la levée du blocus et ainsi promouvoir le développement et la prospérité de l’île ».

En référence aux mesures unilatérales imposées par Washington, le dirigeant du Nicaragua, Daniel Ortega, a déclaré que son pays, comme le Venezuela et Cuba, « résiste avec le stoïcisme et la créativité de son peuple aux attaques du pouvoir impérial ».

De son côté, le président argentin, Alberto Fern ndez , a également évoqué précisément l’exemple de résistance donné par l’île des Caraïbes, qui a reconnu le développement scientifique et technologique réalisé par les Cubains malgré la persistance du blocus américain.

La ministre des Affaires étrangères du Mexique, Alicia Brcena, a fait de même en dénonçant très fermement le siège unilatéral et en exigeant que Washington retire Cuba de sa liste unilatérale de pays présumés parrainant le terrorisme.

Au contraire, a-t-il ajouté, ce pays des Caraïbes « répond aux normes internationales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le trafic de drogue ».

Le sommet du G77 et de la Chine s’est ouvert vendredi à La Havane et s’achèvera ce samedi avec l’adoption d’une déclaration finale, selon Prensa Latina.

Plus d’une centaine de délégations des pays membres du bloc et des responsables d’organisations internationales participent à ce sommet pour débattre de questions politiques et économiques.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : le bilan s’alourdit à 39.006 martyrs et 89.818 blessés

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

L’Algérie se félicite de l’avis consultatif de la CIJ qui rend justice au peuple palestinien

L'Algérie s'est félicitée vivement de l'avis consultatif émis par...

La CIJ reconnaît au peuple palestinien son droit à l’autodétermination

La Cour internationale de justice (CIJ), plus haute juridiction...

Agressions sionistes contre Ghaza : le bilan s’élève à 38.848 martyrs 

Le bilan des agressions génocidaires sionistes contre la bande...